#1 20-11-2016 17:00:21

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4546
Site web

Le trading à haute fréquence - High-Frequency Trading

Le trading à haute fréquence - High-Frequency Trading

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/trading-haute-frequence.PNG


Il existe 50 lieux différents dans lesquels un courtier peut chercher à compenser un ordre d'achat avec un vendeur. Cependant, lorsque vous placez un ordre d'achat ou de vente avec votre courtier, cet ordre n'est pas forcément envoyé vers une bourse pour être exécuté immédiatement. Les brokers ont un certain nombre de choix pour exécuter votre ordre qui au final peut être partiellement exécuté dans l'une des principales places boursières.

Les brokers sont tenus par la loi de fournir la "meilleure exécution" pour les ordres de leurs clients. La meilleure exécution n'est uniquement pas déterminée par le prix, la vitesse et la probabilité d'exécution sont également prises en considération. Le concept subjectif de meilleure exécution offre plusieurs choix d'exécution aux courtiers. Ces choix comprennent des systèmes alternatifs de trading, différents pools de liquidités, des markets makers ou la possibilité de compenser un ordre en interne avec un autre clients.

Les choix

Après réception de votre ordre de trading, votre courtier peut envoyer l'ordre vers un réseau de communication électronique (ECN) ou à un dark pool, mais il peut également décider d'internaliser ou d'apparier l'ordre en avec son propre inventaire ou de l'envoyer vers un market maker. Chaque solution a des avantages et des inconvénients, la meilleure option dépend de facteurs tels que la taille de l'ordre, la liquidité du titre et le temps requis pour l'exécution.

Les ECN (Electronic Communications Network) sont des systèmes de trading alternatifs aux bourses traditionnelles. Beaucoup fonctionnent sur ce qui est connu comme un modèle de tarification maker / taker, ce qui signifie qu'ils payent une remise si l'ordre ajoute de la liquidité (making) ou facturent des frais si l'ordre retire de la liquidité (taker).

Les darks pools sont des marchés privés conçus à l'origine pour permettre aux institutions de trader des ordres de grande taille avec un impact minimal sur le prix.

L'internalisation signifie que votre ordre est rempli par le courtier lui-même, soir en correspondance avec l'ordre d'un autre client ou contre le dealing desk pour compte propre du courtier.

Les teneurs de marché (markets maker) fournissent des liquidités au marché en plaçant des cotations (achats et ventes) sur le carnet d'ordre, ce qui signifie qu'ils sont prêts à acheter ou vendre certains prix pour gagner de l'argent en capturant le spread entre ces deux prix (achat de l'offre - bid et vente de la demande - ask).

La controverse

Les gros markets maker qui paient pour le droit au trading contre le flux d'ordres de vente au détail le font parce qu'ils croient qu'ils ont une meilleure information sur les niveaux de prix et que les acheteurs et vendeurs ne sont pas au courant des calculs de prix erronés ou simplement parce que le flux d'ordres de vente au détail tend à être de plus petite taille que le flux institutionnel et donc moins susceptibles de se déplacer sur le marché.

Malgré le fait que cette pratique existe depuis les années 1980, le concept de paiement des flux d'ordre est controversé, car un courtier de détail ne peut pas gérer la multitude d'ordres efficacement. Les ordres empaquetés avec d'autres peuvent être plus efficacement remplis par une entreprise spécialisée dans l'exécution de trades. Le courtier de détail représente donc en substance, l'externalisation de la fonction de trading et il est payé pour le faire. Cela permet de garder les coûts bas et en théorie de transférer ces économies aux clients finaux.

Les markets maker sont en concurrence pour la vente des flux d'ordre au détail par leurs paiements au courtier de détail, mais aussi par la qualité du service qu'ils fournissent. Si le spread bid / ask sur un titre est de 12.01 $ / 12.03 $, le market maker peut être disposé à vendre l'action à 12,02 $ offrant une amélioration des prix d'un cent par action. Le market maker est capable de proposer ce trade grâce à des systèmes de trading à haute vitesse très sophistiqués. Les offres et à de multiples niveaux de prix dans le carnet d'ordre expose les markets maker à un risque, ils doivent donc être en mesure de réagir très rapidement en fonction des conditions de marché afin d'atténuer cette exposition.

La controverse découle de la notion de meilleure exécution. Les sociétés de courtage au détail sont confrontées à un conflit d'intérêts potentiel, car elles peuvent être tentées de vendre leurs flux au plus offrant au lieu de chercher le lieu qui offre la meilleure chance d'exécution, la vitesse d'exécution, et le plus important pour que le client final obtienne le meilleur prix. Du côté du market maker, la question est une axiomatique. Pourquoi sont-ils prêts à payer pour le droit de trader contre ces flux d'ordres s'ils planifient l'exécution des ordres aux meilleurs prix disponibles ?

Une autre idée fausse est que trading à haute fréquence (HFT - high-frequency trading) est une stratégie de trading. High-frequency décrit simplement un moyen pour mettre en œuvre une stratégie. La plupart des stratégies de trading des entreprises de HFT ne sont pas nouvelles ou originales. Ce sont des stratégies d'arbitrage, de market making ou de suivi de tendances qui existent depuis des années, mais qui peuvent maintenant être exécutées plus efficacement grâce à des ordinateurs.

La capacité de l'ordinateur pour traiter de grandes quantités de données méthodiquement, rapidement et plus précisément que les humains a conduit à un changement important dans la façon dont les marchés fonctionnent. Par exemple, le rôle des teneurs de marché était autrefois effectué par des spécialistes sur le plancher de la bourse et les coûts d'exécutions ainsi que les spreads entre acheteurs et vendeurs étaient beaucoup plus larges. Avec l'avènement du trading électronique algorithmique, les spreads et les coûts de trading pour les investisseurs au détail ont considérablement diminué.

Le trading algorithmique

Un algorithme est tout simplement un ensemble d'instructions pour effectuer une tâche ou résoudre un problème. Les algorithmiques de trading utilisent des ordinateurs pour suivre des ensembles d'instructions qui génèrent des signaux d'achats et de ventes. Un humain ne peut pas obtenir des signaux aussi rapidement, pour un gestionnaire d'actifs ou un investisseur de détail, le processus d'investissement peut être divisé en trois volets interconnectés : la sélection des titres, la gestion des risques par la construction du portefeuille et la mise en œuvre du trading. Les traders au détail ont toujours eux le contrôlé complet sur des deux premières étapes du processus, le contrôle de la troisième étape est arrivé récemment avec le trading algorithmique.

Exécution des ordres

En choisissant la façon d'exécuter un ordre, le trader au détail est limité par les choix offerts par son courtier. Selon le courtier, il peut avoir la possibilité d'utiliser des systèmes de gestion des ordres pour acheminer ses ordres vers un marché privé afin de trouver le meilleur prix ou de la liquidité et il peut avoir accès à un algorithme pour exécuter son ordre au cours de la journée de trading. Il peut également choisir d'utiliser différents types d'ordre (market, limit ou stop-loss) en laissant le reste est au courtier.

Dans la mesure où le trader a le contrôle sur la façon dont son ordre est traité, il peut tirer profit du modèle maker/taker dans certains marchés. Pour attirer du volume, certaines places de marchés offrent des rabais aux acheteurs ou vendeurs qui souhaitent passer des ordres limit "resting order". Pour rester dans le book, un ordre doit avoir un prix d'exécution loin de la meilleure offre (Sinon, il serait exécuté immédiatement en retirant de la liquidité du marché). Les facteurs clés lorsque l'on considère comment et où exécuter un ordre sont le temps, la taille et le prix. D'une manière générale, vous avez plus de possibilités de tirer parti des fluctuations du marché pour capturer un prix avantageux si vous êtes prêt à attendre pour exécuter un ordre.

Smart Order Routers

Les routeurs d'ordres intelligents (SOR) ont émergé en raison de la fragmentation des bourses américaines. Quand les traders ont compris que certains types de trades pouvaient être manipulés par certains marchés, ils ont commencé à coder leurs instructions dans les systèmes de trading en conséquence. Le routage fonctionne tout au long du processus de trading, il est rapporté avec des degrés variables de transparence. Les brokers doivent divulguer, dans les grandes lignes, où sont envoyés les ordres de leurs clients. Les places de marchés peuvent à leur tour acheminer les ordres vers d'autres places de marché.

Algorithmes d'exécution

Des algorithmes d'exécution peuvent être utilisés en conjonction avec un SOR ou de façon autonome pour obtenir le meilleur prix possible dans une place de marché. Historiquement, les algorithmes d'exécution ont été conçus pour gérer des ordres de grande taille. Ils cherchent à minimiser l'impact sur le prix en vigueur et à cacher leurs intentions de trading aux autres participants. En hachant un ordre important en petits morceaux pour les exécuter dans la journée, soit à partir du TWAP (moyenne pondérée dans le temps) ou du VWAP (prix moyen pondéré en fonction du volume), l'algo essaie de réduire slippage ou la différence entre le prix qui a déclenché le fait d'acheter ou de vendre le signal et le prix ultime auquel le trade a été rempli.

Les entreprises spécialisées dans les algorithmes d'exécution construisent des modèles sophistiqués qui tentent de minimiser le slippage ou le déficit de mise en œuvre. Au lieu de fixer le TWAP ou le VWAP comme la référence à battre, les modèles basés sur le déficit de mise en œuvre prennent en considération les opportunités de coût mesurées par la distribution du trading, la volatilité des prix, la distribution de la volatilité et les corrélations d'autres actions sur une période de temps donnée. La clé pour maintenir un modèle efficace consiste à mesurer constamment la performance et d'introduire les données dans le modèle pour l'optimiser en conséquence.

L'impact d'une exécution efficace sur un portefeuille au fil du temps peut être significatif. L'amélioration des prix est un facteur mesurable par les gestionnaires de portefeuille professionnels via des rapports d'analyse des coûts de transaction. Les coûts de transactions en relation avec la volatilité et la liquidité d'un titre ont tendance à être cohérents dans le temps, les traders et les gestionnaires d'actifs qui peuvent exécuter des ordres efficacement tendent à le faire de manière cohérente. La prévisibilité d'un profil de retour est la marque d'un gestionnaire d'actifs de qualité. Dans la mesure où un investisseur de détail peut imiter le comportement des professionnels en prenant des décisions de placement éclairées, en gérant le risque et exécutant efficacement des trades, il a une chance d'améliorer ses performances dans les marchés complexes et rapides d'aujourd'hui.


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums