#1 01-06-2015 22:34:11

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

Playtech acquière le courtier Plus500 pour 459,6 millions de £

Playtech acquière le courtier Plus500 pour 459,6 millions de £ (700 M $)

http://www.broker-forex.fr/img/logo/Plus500-logo.gif


Apparemment, Teddy Sagi, le principal actionnaire de Playtech PLC, a l'ambition de devenir un grand courtier forex de détail. Les récentes rumeurs d'acquisition d'Avatrade et d'Ironfx par Playtech ont été démenties, mais aujourd'hui nous apprenons qu'un accord d'acquisition du courtier CFD Plus500 par Playtech a été conclu, valorisant l'action Plus500 à 400 pences par action pour un total de 460 millions de livres (700 millions $).

L'évaluation finale de l'entreprise est d'environ £ 459 600 000, ce qui représente la moitié de la valeur de l'entreprise avant que le cours de l'action s'effondre deux semaines plus tôt. Cette opération implique encore plus Playtech dans l'espace du trading forex, la compagnie possède déjà TradeFX Limited, la société derrière les marques Markets.com et TopOption.

Playtech / Markets.com et Plus500 ont des antécédents similaires, ils sont basés en Israël, réglementé à Chypre (Plus500 est également réglementé par la FCA au Royaume-Uni, avec lequel il est désormais chargé de résoudre des problèmes réglementaires) et leurs fondateurs ont tous les deux commencé par les jeux en ligne. Playtech est un spécialiste des technologies de jeux en ligne, tandis que les fondateurs de Plus500 ont commencé avec le site de backgammon en ligne Play65.

Cette acquisition aidera-t-elle Plus500 à résoudre ses problèmes avec la FCA ? Ou alors est-ce que Playtech va hériter d'une situation potentiellement explosive ?

Odey Asset Management est un actionnaire de long terme de Plus500. Depuis la récente chute du prix de l'action Plus500, Odey a commencé à acheter de nouvelles actions, augmentant sa participation la semaine dernière à plus de 20%. La société n'a peut-être pas gagné d'argent avec les actions qu'elle possède depuis longtemps, mais il est clair qu'elle va réaliser un joli profit sur les actions récemment achetées entre 2-3 £.

Les parties ont prévu de finaliser l'accord d'ici fin septembre 2015, sous réserve de l'approbation réglementaire.

http://www.broker-forex.fr/img/bannieres/plus500-728-90.gif


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums