#1 16-01-2015 14:44:52

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

Crise du franc suisse : le point sur les pertes des brokers

Crise du franc suisse : le point sur les pertes des brokers

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/cours-plancher-franc-suisse.jpg


Après la débâcle du rouble russe, le franc suisse rejoint le pacte des indésirables, provoquant un carnage dans un marché déjà fragile. La dernière démarche de la banque centrale suisse pour supprimer le plancher de l'EUR CHF à 1,20 a eu des effets néfastes sur les marchés mondiaux.

Les marchés ont été affectés dans tous les aspects à la fois pour les trader de détail et les institutionnels qui ont subi d'énormes pertes. Au milieu de la crise, certaines banques ont cessé d'offrir les cotations pour les paires de devises en CHF et d'autres ont considérablement élargi les cotations de prix jusqu'à ce que les taux se stabilisent sur le marché changes. La monnaie suisse a également affecté le marché boursier du pays qui a chuté de 8%.

La plupart des courtiers CFD ont été contraints de modifier leurs exigences de marge pour les CFD sur actions suisses et sur les paires de devises en CHF. Mais certains courtiers ont résisté à la tempête, les courtiers CFD au Royaume-Uni, ETX Capital et CMC Markets ont maintenu leurs marges sur les actions suisses.

Ce jeudi noir sur le forex va certainement causer des dommages financiers importants et ternir la  réputation  de l'industrie du trading forex.

Voici le premier bilan de ce jeudi noir :

IG Group - perte de 30 millions de CHF

IG Group a annoncé une perte de 30 millions de livres dues à la volatilité du franc suisse (CHF).

La perte est importante, mais facilement absorbable par le courtier qui détient plus de 400 millions de livres en réserves de trésorerie.

IG cherche en ce moment à acquérir les clients des courtiers qui sont incapables de répondre à leurs exigences de fonds propres réglementaires. Le premier courtier réglementé par la FCA qui a annoncé officiellement son insolvabilité est Alpari UK.

FXCM - perte massive de 225 millions de dollars

Pour FXCM et d'autres courtiers STP ou ceux qui comme IG avec de grandes positions en francs couvertes, il est quasi impossible d'atténuer les pertes subies sur leurs positions courtes en CHF avec leurs contreparties bancaires.

Au moment de la chute de la parité EUR / CHF et USD / CHF, les clients avec des positions longues ont subi des pertes massives, avec stop qui se sont activés trop tard et qui ont augmenter les pertes.

Tous ceux qui avaient des positons supérieures à 8X leur balance ont perdu la totalité de leur argent. Beaucoup de clients avec un plus grand effet de levier ont vu leur solde de compte devenir négatif.

Deux entreprises qui ont été citées comme fournissant une mauvaise exécution pour les courtiers sont Barclays et UBS, certains trades qui étaient rentables ont donc entraînés des pertes.

Les actions FXCM sont en chute libre aujourd'hui.

Excel Markets ferme la boutique

Excel Markets a subi des pertes importantes, le broker est contraint de fermer ses portes. L'entreprise qui utilise un modèle STP pour envoyer directement les ordres de ses clients vers son fournisseur de liquidité est donc responsable des profits et des pertes sur le compte du fournisseur de liquidité. Le PDG du courtier, David Johnson, a expliqué que l'entreprise a protégé les fonds des clients et que les soldes des clients seront entièrement remboursés.

Interactive Brokers - perte de 120 millions de dollars

Interactive Brokers Group, Inc. a signalé qu'en raison de la volatilité soudaine de la valeur du franc suisse, plusieurs de ses clients ont subi des pertes conséquentes pour un montant d'environ 120 millions de dollars, soit moins de 2,5% de la valeur nette du broker.

Swissquote - perte de 25 millions de CHF

La banque suisse a annoncée une perte de 25 millions de francs suisses à cause des pertes générées sur les comptes clients. Swissquote maintient un capital solide, la compagnie a déclaré que même après la mise à disposition de son ratio core Tier 1 le capital s'élève à 17%.

Alpari UK - insolvabilité et perte de 45 millions de dollars

Alpari (UK) Limited a confirmé aujourd'hui son insolvabilité. L'autorité conduite financière a déclaré qu'elle  travaille en étroite collaboration avec la société.

De nombreux clients du broker ont subi des pertes qui ont dépassé la valeur de leur compte. Le broker va devoir supporter 45 millions de dollars de pertes.

PLUS500 affiche des bénéfices

Plus500 a confirmé que l'annonce de la BNS n'a eu aucun impact important sur la situation financière de la société. Le courtier CFD a ajouté qu'il est en fait rentable sur le jour de l'annonce grâce à la solidité de ses politiques et processus de gestion des risques qui ont réussi efficacement a limité l'exposition de la société sur le franc suisse.

CMC Markets - pas d'impacts financiers importants

CMC Markets a subi quelques pertes, toutefois, l'impact global, y compris les créances irrécouvrables n'ont pas d'incidence importante sur le Groupe. Le capital réglementaire du broker de 24% est solide et les fonds propres sont supérieurs à 130 millions de livres sterling.

Tous les fonds des clients de détail sont entièrement séparés et protégés. CMC Markets continue d'avoir un bilan solide.

Saxo Bank - pas d'impacts financiers importants

Saxo Bank est très peu exposé sur les paires de devises suisses, même si un certain nombre de clients ont perdu de l'argent dans les mouvements d'hier, d'autres en ont profité.

Saxo Bank reste conforme aux exigences de capital réglementaire et la situation financière du courtier CFD est en bonne santé.

AvaTrade - pas d'impacts financiers importants

AvaTrade a annoncé que la volatilité du CHF n'a eu aucune incidence importante sur la société. La situation financière d'Ava reste forte. Les systèmes de gestion des risques du broker ont permis de gérer efficacement l'exposition de la société au franc suisse.

HotForex - pas d'impacts financiers importants

Suite à la décision de la banque nationale suisse de retirer le plancher du franc suisse et à la flambée subséquente de la volatilité, le marché a connu une période de manque extrême de liquidité pour le trading des paires en CHF. Cela a conduit à des pertes importantes pour de nombreux participants du marché.

Nous tenons à vous rassurer que HotForex fonctionne comme d'habitude et que nos procédures de gestion des risques ont minimisé l'impact de cet événement.

Nous sommes restés fidèles à notre devise (honnêteté, ouverture et transparence). Comme preuve de notre engagement envers l'équité, tous les soldes négatifs ont été remis à zéro et tous les clients qui ont acheté du CHF ont été payés intégralement.

Nous sommes très fiers de notre réputation sur le marché et nous sommes confiants que, après cet événement notre réputation va croître encore plus.

Gain Capital - pas d'impacts financiers importants

Le courtier forex a déclaré que sur la base de son exposition actuelle, il ne s'attend pas a devoir subir un impact financier négatif important. Il est intéressant de noter que le broker a augmenté les exigences de marge pour le CHF à 5% en septembre, ce qui a finalement diminué l'exposition globale sur la monnaie.

XTB - pas d'impacts financiers importants

Le courtier XTB n'a pas subi de pertes liées à la volatilité du CHF. D'après le broker, les clients étaient diversifiés sur d'autres instruments financiers et très peu exposés au CHF.

OANDA - pas d'impacts financiers importants

Le courtier a déclaré qu'il honore toutes les exécutions des trades et de retraits normalement malgré les pertes de liquidités pour couvrir les flux d'ordres des clients.

Pepperstone - pas d'impacts financiers importants

Le broker a déclaré : "les affaires se déroulent comme d'habitude, nous tenons nos exigences de capital bien au-delà des exigences réglementaires de l'ASIC."

En tant que courtier de STP, Pepperstone a probablement aussi subi des pertes dues à des clients souffrant soldes négatifs. Cependant, l'effet global semble avoir été limitée, car l'entreprise était peu exposée aux événements.

Dukascopy - pas d'impacts financiers importants

Dukascopy Groupe n'a pas subi de pertes grâce sa politique de gestion des risques prudente et à la réduction de l'effet de levier sur l'EURCHF à 1:10 le 12 octobre 2014.

LMAX - pas d'impacts financiers importants

LMAX n'a pas subi de répercussions financières importantes, les seules modifications de la bourse MTF ont été d'augmenter temporairement les marges de 10% sur l'EUR / CHF et l'USD / CHF et de 5% sur les autres paires avec du CHF.

IronFX - pas d'impacts financiers importants

IronFX n'a pas été affecté par ces événements grâce à ses systèmes et procédures de gestion des risques. Le broker respecte bien avec les exigences réglementaires de capital. Le broker a informé ses clients qu'il continue de mener ses activités comme d'habitude.

FxPro - pas d'impacts financiers importants

Selon un communiqué du broker, FxPro continue ses activités comme d'habitude. FxPro a subi des pertes, mais le tampon de capital était suffisant pour les absorber et le modèle 100% STP reste solidement capitalisé. Tous les comptes avec un solde négatif qui restent actuellement sur les livres du courtier sont en train d'être corrigés, la société s'engage à la protéger ses clients contre les soldes négatifs comme indiquer dans les termes et conditions de l'entreprise.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums