#1 19-12-2014 16:19:36

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4669
Site web

Volumes de trading forex quotidiens en 2014 : 5500 mds de dollars

Les volumes de trading forex quotidiens atteignent 5500 milliards de dollars en 2014


Aite Group a publié un rapport sur ​​le marché mondial du forex qui montre que le trading électronique stimule les volumes de l'industrie de forex. Aite Group estime le volume moyen quotidien du trading forex à 5500 milliards de dollars en 2014, soit 3,8 % au-dessus des chiffres rapportés par la banque des règlements internationaux dans son enquête FX triennal publiée en septembre 2013. La croissance des volumes est attribuable à une augmentation du trading électronique qui a lieu dans tous les aspects du marché FX.

Les innovations de l'industrie du trading forex attirent de plus en plus les traders particuliers, le forex touche désormais un public plus large. Le potentiel de croissance du marché provient principalement de la diversité des acteurs du forex, de l'adoption continue du trading électronique et de l'amélioration de la transparence grâce aux brokers ECN / STP.

Le trading électronique a permis aux participants d'obtenir des prix serrés, cela a également entraîné une augmentation de la concurrence entre les brokers forex et donc une baisse des marges de trading FX qui a été atténuée par l'augmentation des volumes.

Points clés du rapport

Les gagnants et perdants de l'électronisation : parmi les gagnants figurent les teneurs de marché non bancaires, les terminaux tiers comme Bloomberg et Reuters et les fournisseurs de plateformes de trading. Les perdants sont les "autres banques" (à savoir les banques non déclarantes), des duopoles de courtage électroniques.

Les frictions liées à l'électronisation : les outils de discutions par chat continuent d'être utilisés sur le marché pour la découverte des prix, les trades basées sur les relations sont donc toujours très importants.
UK vs US : le Royaume-Uni représente 40% du chiffre d'affaires global du forex, mais il accuse les Etats-Unis pour son utilisation excessive du trading électronique.

Le forex au détail : les prévisions de croissance 2014 sont à deux chiffres pour le marché de détail (hors Japon), avec des volumes légèrement inférieurs à l'année dernière. Le chiffre d'affaires global de l'industrie du forex au détail est estimé à 413 milliards de dollars par jour en 2014.

Tendances des volumes : globalement les volumes de trading forex augmentent, mais pas de façon homogène, le marché connait des périodes de faibles activités qui sont suivies de pics d'activités.

Estimation pour 2019 (7800 milliards de dollars par jour) : Aite Group estime que les volumes forex seront d'environ 8000 milliards de dollars par jour en 2019. La majeure partie de cette croissance pourrait venir des swaps de devises et des opérations au comptant.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/volumes-trading-otc.jpg


Les acteurs du marché : la catégorie "autres institutions financières" définie par la BRI représente les petites banques, les agrégateurs de détail, les entreprises de HFT et les hedge funds qui totalisent 55% des volumes de trading FX en 2013.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/volumes-acteurs-forex.png


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums