#1 17-07-2014 11:19:26

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4627
Site web

Les mouvements des devises sont de moins en moins corrélés

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ironfx-analyses.PNG


Les mouvements des devises sont de moins en moins corrélés. La journée de trading d'hier est notable pour deux raisons. La taille et la mixité des mouvements. Le dollar a fortement augmenté (+0,1%) face à l'EUR, NZD, SEK et CHF. En revanche, il s'est affaibli (-0,1%) face aux CAD, NOK, JPY et AUD. Il semblerait que la corrélation entre les monnaies s'atténue. Peut-être que le marché laisse derrière lui le paradigme «Risk-On et Risk-Off» qui régnait auparavant pour laisser place à des mouvements de devises basées sur des facteurs idiosyncrasiques. Si tel est le cas, cela offre beaucoup plus de possibilités pour les traders d'analyser le marché et d'investir en fonction de leur point de vue sur les différents pays et devise plutôt que sur une vision à l'échelle mondiale.

La déclaration de la Banque du Canada, suite à sa réunion d'hier a montré une vision moins optimiste à l'égard des économies mondiales et canadienne ainsi que moins d'urgence à un relèvement des taux. Le CAD s'est d'abord affaibli suite à ses annonces mais a ensuite récupéré et a été tradé plus fort après que le gouverneur de la banque du Canada Poloz s'est abstenu de commenter la monnaie lors de la conférence de presse qui a suivi cette réunion. Néanmoins, je considère ce mouvement comme une prise de bénéfices à court terme tout simplement après la récente flambée et m'attends à un nouvel affaiblissement du CAD avant de repartir à la hausse.

Bien que la Banque du Canada a admis que l'inflation a atteint son objectif de 2% plus tôt que prévu, ils ont dit que c'était à cause de «facteurs temporaires», tels que les prix élevés de l'énergie et de l'affaiblissement du CAD, pas en raison d'un changement dans les fondamentaux économiques. Ils ont prédit l'inflation "fluctuera autour de 2%" pour les deux prochaines années, ce qui implique qu'ils n'ont pas besoin de resserrer la politique monétaire pendant cette période. Pendant ce temps, leur évaluation de l'économie a été nettement plus négative comparée au mois dernier, ils ont déclaré "... l'activité économique au Canada devrait maintenant être un peu plus faible que prévu précédemment." De manière significative, ils ont ajouté que "la Banque s'attend toujours à ce que la baisse du dollar canadien et un renforcement prévu de la demande mondiale va conduire à une reprise des exportations canadiennes et l'investissement des entreprises et, éventuellement, une trajectoire de croissance plus durable. "En d'autres termes, la reprise repose encore sur un CAD faible. Avec la reprise qui dépend d'une monnaie faible pour favoriser les exportations, je m'attends à ce qu'ils maintiennent leur biais neutre, d'autant plus qu'ils ne voient pas l'inflation comme un risque important, et que tout renforcement majeur du taux de change sera atteint par une intervention verbale. Tout compte fait, je considère la déclaration pacifiste et généralement haussière pour l'USD/CAD.

Les données américaines d'hier était largement favorables. La production industrielle en Juin a augmenté moins que prévue, mais l'indice du marché immobilier NAHB était sensiblement plus élevé que prévu (et une fois de plus supérieur de son niveau de 50 qui signifie expansion). En attendant, le Beige Book, publié en juillet 29-30 avant la réunion du FOMC, a montré que les conditions économiques et du marché du travail se sont améliorées à travers le pays, à l'exception de deux districts qui ont eu un rythme de croissance légèrement plus lent depuis mai. Les pressions salariales sont restées modestes et les pressions sur les prix ont été "généralement contenues." Les nouvelles sont de nature à rassurer le FOMC que son scénario de base de la reprise progressive sans pressions inflationnistes vient de passer et qu'ils sont sur la bonne voie. Cela devrait avoir généralement des conséquences positives pour l'USD.

Deuxième jour de parole de Janet Yellen, présidente de la FED, au congrès mais elle n'a pas rajouté grand-chose de plus que nous savions déjà sur la pensée du FOMC.

Aujourd'hui est une journée relativement calme sur le front des données. IPC final de la zone Euro pour Juin sera probablement conforme à l'estimation initiale de 0.5% en glissement annuel.

Nous attendons des Etats-Unis le nombre de mises en chantier et permis de construire pour le mois de Juin. Ces deux chiffres devraient être en augmentation.

Les demandes d'allocations chômage pour la semaine passée du 12 juillet devraient avoir légèrement augmentés passant de 304K à 310K. Cela porterait la moyenne mobile de 4 semaines à 311K (auparavant 312K).

L'indice de l'activité économique de la FED de Philadelphie devrait diminuer pour le mois de Juillet.

Nous avons trois conférenciers ce jeudi. Pendant la journée européenne, le Directeur exécutif de la Banque d'Angleterre fera un speech sur la résolution Andrew Gracie et le Gouverneur Adjoint, Jon Cunliffe, parlera de la stabilité financière. Aux États-Unis, Fed de St. Louis James Bullard tiendra un discours.

EUR/USD continue sa baisse

EUR/USD a prolongé son déclin mercredi, après être tombé sous la barre des 1.3580 (R1), la droite de résistance du récent mouvement latéral. La tendance de court terme reste baissière et je m'attends encore que le taux teste le seuil psychologique des 1.3500 (S1). Le MACD reste en dessous de sa ligne de signal et zéro, désignant la dynamique négative de l'action du prix, alors que le RSI est dirigé vers le haut et semble prêt à quitter sa zone de survente. Compte tenu de ces conditions, je ne peux exclure une certaine consolidation ou un petit rebond avant que les pressions baissières ne reviennent. Sur le graphique journalier, la moyenne mobile à 50 jours se rapproche de la moyenne mobile à 200 jours et un croisement à la baisse dans un avenir proche serait un signe négatif supplémentaire. Mon opinion est que nous devrions attendre de voir si les baissiers sont assez forts pour franchir la zone de 1,3500-1,3475 avant de s'attendre à de plus grandes extensions baissières à l'avenir.

Support: 1.3500 (S1), 1.3475 (S2), 1.3400 (S3).
Resistance: 1.3580 (R1), 1.3650 (R2), 1.3700 (R3).

USD/JPY trouve de la résistance au niveau de la moyenne mobile de 200 jours

USD/JPY a enregistré une baisse hier, après avoir été stoppé à la résistance au niveau de la moyenne mobile 200 périodes, légèrement en dessous de la ligne de résistance de 101.85 (R1). Au moment de la rédaction, le taux se dirige vers la zone de support de 101.40 (S1), où un plongeon décisif déclenchera un signal que la vague de correction haussière est terminée et pourrait reconduire le taux vers les creux de 101.10 (S2) ou vers la droite inférieure qui forme le canal baissier (en violet). Le RSI est retombé en dessous de son niveau 50, alors que le MACD montre des signes de plafonnement et semble prêt à passer en dessous de sa ligne de signal. Cela amplifie la possibilité de la poursuite baissière. La paire fluctue entre les bandes du canal baissier violet et, par conséquent, le trend baissier reste à la baisse.

Support: 101.40 (S1), 101.10 (S2), 100.80 (S3).
Résistance: 101.85 (R1), 102.25 (R2), 102.65 (R3).

EUR/GBP en dessous de 0.7900

EUR/GBP a enregistré une baisse après avoir testé la résistance au niveau de 0,7980 (R2). Le taux a chuté en dessous du précédent creux à 0,7915 (support transformé en résistance) mais il a été stoppé à 0,7890 (S1). Une significative cassure de cette barrière pourrait éventuellement déclencher de nouvelles extensions baissières vers le prochain support à 0,7830 (S2). En zoomant sur le graphique de 1 heure, je vois une divergence haussière entre nos études de rythme et la direction du taux, donc une vague de correction haussière est probable avant la poursuite de la baisse. Néanmoins, tant que la paire évolue en dessous de deux moyennes mobiles et en dessous de la ligne de tendance baissière (en bleu) valable depuis le 11 Avril, je considère que la tendance générale reste baissière.

Support: 0.7890 (S1), 0.7830 (S2), 0.7760 (S3).
Résistance: 0.7915 (R1), 0.7980 (R2), 0.8030 (R3).

Gold rebondit de 1293

L'or a rebondi du support de 1293 (S1), le niveau du retracement 50% de l'avancée du 5 au 10 juillet, et pendant le début de la matinée européenne, semble prêt à défier la moyenne mobile des 200 périodes et la zone forte de 1305-10 comme une résistance cette fois ci. Je vais rester neutre aujourd'hui même si les perspectives globales à court-termes sont restées à la baisse car un mouvement au-dessus du 1310 (R2) pourrait être un premier signe que la chute récente était qu'un niveau de retracement de 50% du mouvement a la hausse du 5 au 10 juillet et pourrait cibler l'obstacle de 1325 (R3). A la baisse, seul un mouvement sous 1293 (S1) pourrait confirmer le bas inferieur à venir.

Support: 1293 (S1), 1285 (S2), 1265 (S3).
Résistance: 1305 (R1), 1310 (R2), 1325 (R3).

WTI tester la ligne de tendance baissière

Le WTI s'est déplacé significativement plus élevé mercredi, confirmant l'écart positif entre le RSI et l'action des prix. Le WTI se trouve maintenant à un point critique en testant la ligne de tendance baissière (en bleu) et tant qu'il n'y a pas une cassure, la tendance baissière reste intacte. Cependant, je maintiens ma position neutre car je voudrais voir un mouvement sous 101.10 (S1) avant d'attendre un autre plongeon vers 99.00 (S2). D'autre part, un mouvement claire au-dessus 101.70 (R1) pourrait signaler la cassure de la ligne (en bleu) en tendance baissière et peut-être cibler la zone 103.05 (R2). Ce n'est pas une bonne idée pour l'instant de se compter sur nos études de momentum car le MACD est supérieur à sa ligne de déclenchement et il pointe vers le haut, tandis que le RSI, même au-dessus de 50, pointe vers le bas.

Support: 101.10 (S1), 99.00 (S2), 98.00 (S3).
Résistance: 101.70 (R1), 103.05 (R2), 104.60.

http://www.broker-forex.fr/img/logo/IronFX-logo.png

http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-reel.png http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-demo.png


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums