#1 02-07-2014 08:55:10

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4640
Site web

L'ESMA lance la directive MIF II pour mieux protéger les traders

L'ESMA lance la directive MIF II
pour une meilleure protection des traders


http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/mifid.gif


L'ESMA (European Securities and Markets Authority) a annoncé des changements apportés au droit européen, le but est de protéger les investisseurs de détail lors de l'achat de produits financiers. La MiFID (Markets in Financial Instruments Directive) va être mise à jour et renforcée dans certains domaines importants, elle sera appelée la directive MIF II.

En ce qui concerne le forex de détail, une série de décisions ont été incluses dans la MIFID II, par exemple pour les exigences visant à garantir que les prix sont transparents avant et après la négociation sur un marché ou un autre type de plate-forme de trading.

Les nouvelles réglementations européennes s'appliqueront désormais à un plus large éventail d'instruments financiers. Les entreprises doivent être transparentes sur les prix offerts à l'achat et à la vente pour les obligations, les fonds négociés en bourse (ETF), les produits financiers structurés et les dérivés.

Ces nouvelles exigences permettront aux clients des courtiers de voir plus clairement les prix réels des différents instruments financiers, leur permettant ainsi de comparer les prix et trouver l'offre la plus compétitive.

La MiFID II va augmenter les protections accordées aux investisseurs de détail en limitant les types d'instruments non complexes qui peuvent être vendus par les courtier sans avoir besoin d'évaluer les connaissances et l'expérience de leurs clients.

La directive MIF II couvrira également les dépôts structurés - une catégorie de produits financiers qui n'étaient auparavant pas réglementés au niveau de l'UE et qui posent des problèmes de protection des investisseurs comparables aux instruments financiers réglementés par la directive MIF.

La vente de dépôts structurés devra se conformer à plusieurs exigences de la MiFID - en particulier pour la conduite des affaires et les règles de conflits d'intérêt qui régissent la façon dont les entreprises financières doivent se comporter envers leurs clients.

Une autre question à considérer est que dans certaines circonstances, la directive MIF II va introduire une interdiction totale de certaines entreprises qui reçoivent des paiements des gestionnaires de fonds pour vendre des fonds de placement aux clients de détail.

Les gestionnaires de portefeuilles ou les entreprises qui prétendent offrir des conseils financiers indépendants ne seront plus en mesure d'accepter des paiements (honoraires, commissions ou tout autre avantage monétaire) qu'ils reçoivent d'un tiers pour un service qu'ils effectuent en votre nom. S'ils reçoivent des paiements de tiers pour la fourniture de conseils en investissement ou de gestion de portefeuille, ils devront les transmettre aux investisseurs de détails.

Pour lire le document complet, cliquez ici.


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums