#1 12-06-2014 13:47:15

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4593
Site web

Troisième hausse consécutive des taux par la RBNZ

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ironfx-analyses.PNG

 
Troisième hausse consécutive des taux par la RBNZ.  La Banque de Réserve de la Nouvelle Zélande (RBNZ) a augmenté son taux de base officiel (OCR) de 3.00% à 3.25%, une action qui n'a surpris personne.  Une nouvelle fois, l'accent est sur la déclaration accompagnant la décision.  Dans sa déclaration, la Banque a répété que "l'expansion économique de la Nouvelle Zélande a pris un rythme considérable".  "L'inflation principale reste modérée mais les pressions inflationnistes devraient augmenter" a déclaré la Banque, ce qui signifie qu'ils devront augmenter les taux davantage.  En avril, la déclaration disait que «La vitesse et l'ampleur de l'augmentation de l'OCR dépendront des données économiques et financières futures, et notre évaluation continue des pressions inflationnistes émergentes, y compris la mesure dans laquelle le taux de change élevé permet de réduire les pressions inflationnistes ».    Cette fois, la deuxième partie de cette phrase ne figurait pas dans la déclaration, ce qui montre que la Banque est moins inquiète maintenant à propos du taux de change, bien qu'elle n'ait pas réitéré que «La Banque ne croit pas que le taux de change peut durer aux niveaux actuels».  Le NZD a été le principal gagnant parmi les devises du G10 et je m'attends à ce qu'il continue d'augmenter car c'est la seule monnaie du groupe dont la banque centrale a adopté une telle position belliciste.

La livre sterling a été parmi les gagnants après la publication du taux de chômage britannique pour avril qui a baissé à 6.6% comparé à 6.8% en mars, son niveau le plus bas depuis le début de 2009.  Le marché prévoyait une baisse du taux à 6.7%.  Toutefois, le taux des salaires hebdomadaires moyens, qui sont cruciaux pour l'évaluation de la BdA du ralentissement de l'économie, est passé de +1.9% en glissement annuel en Mars à +0.7% en glissement annuel, en deçà de l'inflation.  Les officiels de la Banque se sont engagés à maintenir le taux d'intérêt de référence à un niveau record bas de 0.50% jusqu'à ce que le manque à gagner sur le marché du travail soit comblé.  Les législateurs sont divisés concernant la capacité restante, certains suggérant que la première augmentation des taux pourrait être très proche.  Cependant, à mon avis, si le marché du travail ne montre aucun signe de pression inflationniste, je pense que la Banque maintiendra les taux jusqu'à l'année prochaine.

En Australie, le taux de chômage est resté inchangé à 5,8% en mai, mais le chiffre de la population active a baissé de façon inattendue de 4.8K, tandis que le chiffre d’avril a été révisé à la baisse.  Le dollar australien a diminué au moment de la publication, mais a récupéré immédiatement pour s'échanger proche de ses niveaux d'avant la publication.  Nous pensons toujours que l'AUD devrait mieux se comporter que le NZD, bien que l'intérêt japonais récent dans les obligations libellées en AUD puisse soutenir l'AUD pour le moment.

Aujourd'hui, la production industrielle de la zone euro est prévue en augmentation de 0.5% en glissement mensuel en avril, conduisant le taux en glissement annuel en hausse à +0.9% comparé à -0.1%.  Le taux de l'IPC de la France devrait rester inchangé à +0,8% en glissement annuel en mai, alors que le taux d'inflation de la Suède pour le même mois devrait baisser à -0,2% en glissement annuel comparé à 0,0% en glissement annuel en Avril.  La BCE publie également son bulletin mensuel.

Aux USA, nous aurons les ventes au détail pour avril.  Le chiffre principal est prévu en accélération à +0.6% en glissement mensuel comparé à +0.1% en glissement mensuel, tandis que les ventes au détail, à l'exclusion des éléments volatiles que sont les véhicules et le carburant sont prévues en hausse de 0.4% en glissement mensuel, un renversement comparé à -0.1% en glissement mensuel le mois dernier.  Les nouvelles demandes d'allocations chômages pour la semaine terminée le 7 juin sont estimées en baisse à 310k comparé à 312k la semaine précédente, faisant baisser la moyenne mobile des 4 semaines de 311.5k à 309k.  Ce sera une confirmation supplémentaire que le marché du travail des États-Unis s'améliore et les ventes au détail pourraient être positives pour l'USD.

Au Canada, le nouvel indice des prix du logement pour avril est prévu à la hausse de 0.1% en glissement mensuel, le même qu'en mars.

Nous avons trois conférenciers prévus pour jeudi.  Le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney et le chancelier de l'Echiquier, George Osborne, prendront la parole lors d'un événement, tandis que le gouverneur de la BdC, Poloz, organise une conférence de presse après la publication de la Revue du système financier de la Banque.


La paire EUR/USD reste au-dessus de la zone des 1.3500

La paire EUR/USD est en mode de consolidation, et reste au-dessus du niveau de la barrière de support de 1,3500 (S1).  Je prévois toujours que la paire baisse et défie cet obstacle dans l'avenir.  Le prochain niveau de support est marqué par les bas de février, à 1.3475 (S2), où une chute décisive pourrait paver la voie vers la zone de 1.3400 (S3).  Néanmoins, puisque le RSI a trouvé du support à son niveau de 30 et a augmenté tandis que le MACD, bien qu'en territoire baissier, semble prêt à dépasser sa ligne de signal, je ne peux pas exclure une consolidation ou une vague corrective à la hausse, avant que les baissiers ne reprennent le contrôle.

Support : 1.3500 (S1), 1.3475 (S2), 1.3400 (S3).
Résistance : 1.3587 (R1), 1.3685 (R2), 1.3745 (R3).
   
La paire EUR/JPY rebondit à partir de 138.00

La paire EUR/JPY a continué de baisser et a atteint la zone de support de 138.00 (R1).  La paire a trouvé un solide support à 138.00 (S1) et a légèrement augmenté.  Le RSI a atteint son niveau de 30 et a augmenté, tandis que le MACD montre des signes de plafonnement vers le bas et semble prêt à dépasser sa ligne de signal dans l'avenir.  Par conséquent, je prévois que la vague haussière continue.  Néanmoins, tant que la possibilité d'un haut inférieur existe toujours, je considère que toutes nouvelles avancées seraient une phase corrective pour l'instant.

Support : 138.00 (S1), 137.55 (S2), 136.20 (S3).
Résistance : 138.65 (R1), 139.35 (R2), 140.00 (R3).

La paire GBP/USD devient neutre

La paire GBP/USD a augmenté mercredi après avoir trouvé du support à 1,6735 (R1).  Néanmoins, l'augmentation a été stoppée à 1.6810 (R1).  Je changerai ma vision à neutre puisque la paire a formé un bas supérieur à court-terme, mais reste toujours à l'intérieur du canal descendant baissier bleu.  Un mouvement au-dessus de la résistance de 1.6845 (R2) est nécessaire pour signaler la sortie du canal et confirmer un haut supérieur à venir.  Les deux moyennes mobiles se dirigent latéralement, accentuant ma position neutre. 

Support : 1.6735 (S1), 1.6700 (S2), 1.6600 (S3).
Résistance : 1.6810 (R1), 1.6845 (R2), 1.6900 (R3).

Les haussiers sur l'or manqueraient-ils de rythme ?

L'or est en mode de consolidation, restant au-dessus de la moyenne mobile des 50 périodes de temps mais en dessous de l'obstacle de résistance de 1268 (R1).  Le RSI reste soutenu par sa ligne de support bleue, tandis que le MACD, bien qu'en territoire haussier, semble prêt à franchir à la baisse sa ligne de cible.  Un tel croisement dans le futur proche, suivi par une chute du prix sous 1257 (S1) pourrait confirmer ma vision que l'avancée récente était une phase corrective et pourrait cibler une nouvelle fois les bas de 1240 (S2).

Support : 1257 (S1), 1240 (S2), 1218 (S3).
Résistance : 1268 (R1), 1280 (R2), 1305 (R3).

Le WTI rebondit encore de la zone des 104.10

Le WTI a rebondi du niveau de support de 104.10 (S1) pour le deuxième jour consécutif.  Le prix s'échange entre cette barrière et la résistance psychologique de 105.00 (R1) depuis lundi.  Si on considère que le MACD a formé un haut et a baissé sous sa ligne de cible, je ne peux exclure une consolidation ou un autre retrait dans l'avenir.  Toutefois, la situation générale à court-terme du WTI reste haussière et un mouvement clair au-dessus de 105.00 (R1) pourrait paver la voie vers la zone de 108.00 (R2).

Support : 104.10 (S1), 103.65 (S2), 102.30 (S3).
Résistance : 105.00 (R1), 108.00 (R2), 110.00 (R3).

http://www.broker-forex.fr/img/logo/IronFX-logo.png

http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-reel.png   http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-demo.png


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums