#1 06-06-2014 12:44:23

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4642
Site web

Hier, la BCE a dévoilé une série de mesures politiques

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ironfx-analyses.PNG

 
Peu de surprise..... Hier, la BCE a dévoilé une série de mesures politiques destinées à stimuler le prêt bancaire et éviter les risques déflationnistes car les prévisions de l'inflation ont été révisées à la baisse jusqu'en 2016.  La BCE a réduit son taux de dépôt à -0.10% et devient la première banque centrale à faire passer ses taux en territoire négatif.  Le taux de refinancement principal a aussi été réduit de 10 bps à 0.15% tandis que le taux de prêt marginal a été réduit de 35 bps à 0.40%.  Ce n'est pas du tout surprenant.  Pendant la conférence de presse qui a suivi la décision de taux, le président Draghi a présenté les mesures supplémentaires conçues pour soutenir le prêt bancaire.  La Banque commencera une série d'opérations de refinancement à long-terme qui arriveront à échéance en septembre 2018.  Deux opérations de refinancement à long-terme sont prévues en septembre et décembre 2014.  Ces opérations conditionnelles pourraient être l'instrument qui assurera l'utilisation des liquidités pour la vraie économie et non pas pour permettre aux banques d'acheter des obligations gouvernementales, agissant comme des fonds de couverture au frais de la BCE.  C'est exactement ce que j'ai écrit hier, mais nous n'avions pas les chiffres exacts.  Donc les réductions de taux ainsi que ces opérations n'étaient pas une surprise.

La Banque a fait deux autres annonces qui étaient partiellement prévues.  Elle allongera ses opérations illimitées à taux fixe à partir de la mi-2015 jusqu'à la fin de 2016 et suspendra la stérilisation de ses rachats SMP, une action qui ressemble à un mini-Assouplissement Quantitatif (mini-AQ ou mini-QE).  Mais tant que les banques ne peuvent avoir autant d'argent qu'elle le souhaite, l'impact de cette action sera probablement léger.  Enfin, le conseil d'administration a décidé d'intensifier les travaux préparatoires sur les rachats fermes sur le marché ABS.  Cela ne suggère pas qu'un AQ à grande échelle soit imminent.

Les actions de la BCE sont différentes de celles prises par le Japon en avril, lorsque celui-ci s'est embarqué dans un programme complet de rachats d'actifs qui a affaiblit le yen de manière significative.  L'annonce et le discours de Draghi ont fait baisser la monnaie unique vers la zone des 1.3500 face au dollar US, mais dans les heures qui ont suivi l'euro s'est repris et a augmenté encore plus, confirmant ma vision que ses actions avaient déjà été prises en compte.  Par conséquent, il va certainement devoir prendre de nouvelles mesures plus tard dans l'année s'il souhaite affaiblir l'euro, la partie essentielle pour réveiller l'économie de la zone euro.

Aujourd'hui, un autre événement majeur aura lieu.  Les créations d'emplois non agricoles pour mai.  L'augmentation des créations d'emplois ne devrait pas être aussi importante que la hausse à 288k d'avril, qui a été partiellement compensée par l'augmentation sous la tendance du mois dernier, à cause du mauvais temps.  Le marché prévoit que les créations d'emplois augmentent à 215k en mai.  Le taux de chômage pour le mois est prévu en hausse de 6.3% à 6.4% mais après la baisse inattendue de 6.7% le mois dernier, cela me semble normal.  Avec les nouvelles demandes d'allocations chômages restant proches de leur niveau le plus bas en sept ans de 300k (la publication d'hier était à 312k), je considère que la reprise américaine est en bonne voie et un ralentissement possible de la croissance de l'emploi ne devrait pas entraîner de changement à la politique de la Fed. Les horaires hebdomadaire moyens sont prévus inchangé à 34.5 tandis que les salaires hebdomadaire moyens sont prévus en hausse de 0.2% en glissement mensuel, alors qu'il n'y a eu aucun changement en avril.  La présidente de la Fed, Yellen, a identifié les salaires comme un indicateur important de la santé du marché du travail

Pour ce qui est des autres indicateurs, la production industrielle allemande est prévu en hausse de 0.4% en glissement mensuel après une baisse de 0.5% en glissement mensuel en mars, tandis que les surplus de compte courant et commercial du pays sont prévus en baisse.

Au RU, le déficit commercial du pays est prévu en hausse à 1.5M GBP comparé à 1.3M GBP, tandis qu'au Canada, le taux de chômage est prévu inchangé à 6.9% en mai.  La population active au Canada est prévue en hausse de 25.0k après une baisse de 28.9k en avril.

Un seul conférencier est prévu vendredi : Le vice-président de la BCE, Vitor Constancio.  Il sera intéressant de voir s'il y aura des commentaires sur les décisions de la BCE.

La paire EUR/USD rebondit fortement de la zone des 1.3500

La paire EUR/USD a chuté hier après que la BCE a décidé de réduire ses trois taux et que le président Draghi a dévoilé des mesures supplémentaires pour soutenir le prêt bancaire.  Néanmoins, le taux a fait face à un support dans la zone des 1.3500 (S3) et a augmenté pour s'échanger au-dessus de la barrière de 1.3650.  Le mouvement au-dessus de cet obstacle favorise un haut supérieur à venir et change la perspective légèrement à la hausse.  Une rupture décisive au-dessus du niveau de résistance de 1.3685 (R1) pourrait déclencher de nouvelles extensions haussières et cibler la résistance de 1.3745 (R2).  Le MACD a dépassé sa ligne de cible et nulle, indiquant un rythme positif pour la première fois depuis le 8 mai.

Support : 1.3650 (S1), 1.3587 (S2), 1.3500 (S3)
Résistance : 1.3685 (R1), 1.3745 (R2), 1.3790 (R3)
   
La paire USD/JPY baisse

La paire USD/JPY s’est pliée, franchissant à la baisse la barrière des 102.40.  Le RSI a continué de baisser après être sorti de ses conditions de surachat, tandis que le MACD, bien qu'en territoire haussier, a franchi à la baisse sa ligne de signal. Par conséquent, je prévois que la baisse continue, peut-être pour défier le support de 102.00 (S1) et la ligne de cou (ligne bleue clair) de la formation tête et épaules inversée.  Toutefois, puisque la paire enregistre des hauts et des bas supérieurs dans le canal de tendance haussière (en bleu), je pense que la situation reste positive et je considèrerais la baisse récente comme une vague corrective avant que les haussiers ne regagnent du terrain.

Support : 102.00 (S1), 101.45 (S2), 101.10 (S3)
Résistance : 102.40 (R1), 102.70 (R2), 103.00 (R3)

La paire EUR/GBP revient vers la ligne de tendance

La paire EUR/GBP a brutalement chuté hier.  Toutefois, après avoir rencontré du support en dessous de la zone des 0.8080 (S1), elle a augmenté pour rencontrer de la résistance à la ligne de tendance baissière bleue.  le RSI reste sous sa ligne de résistance, tandis que le MACD semble prêt à dépasser sa ligne de cible.  Puisque le taux n'a pas réussi à baisser davantage sous 0.8080 (S1) et puisque nos études de rythme ont donné des signaux mitigés, je changerai ma vision à neutre pour l'instant.  A mon avis, un mouvement au-dessus de 0.8140 (R1) est nécessaire pour confirmer un haut supérieur à venir et changer la perspective à positive.

Support : 0.8080 (S1), 0.8035 (S2), 0.8000 (S3)
Résistance : 0.8140 (R1), 0.8200 (R2), 0.8246 (R3)

L'or dépasse les 1250

L'or a augmenté jeudi, confirmant la divergence positive entre nos études de rythme et la trajectoire du prix.  L'avancée a été stoppée par la moyenne mobile des 50 périodes.  Si on considère que le MACD se situe au-dessus de sa ligne de cible et semble prêt à obtenir un signe positif, je ne peux exclure la poursuite de l'avancée, peut-être pour tester la zone proche des 1268 (R1).  Néanmoins, puisque la possibilité d'un haut inférieur existe toujours, je considère que la vague haussière est un retracement avant que les baissiers ne regagnent du terrain.

Support : 1240 (S1), 1218 (S2), 1200 (S3)
Résistance : 1268 (R1), 1280 (R2), 1305 (R3)
   
Le WTI rebondit de la zone des 101.70

Le WTI a brutalement reculé hier, franchissant à la baisse la barrière des 102.40 et a atteint la zone de support de 101.70 (S2), proche du niveau de retracement de 50% du niveau de l’actuelle tendance haussière à court terme.  Toutefois, le WTI a fortement rebondi de cette zone pour s'échanger une nouvelle fois au-dessus des 102.40 (S1). Sur le graphique journalier, la bougie d'hier ressemble à une formation en marteau et si le prix clôture au-dessus de 102.40 (S1) aujourd'hui, je prévois de nouveaux mouvements à la hausse, peut-être pour tester la zone des 103.65 (R1).

Support : 102.40 (S1), 101.70 (S2), 100.95 (S3)
Résistance : 103.65 (R1), 104.48 (R2), 105.00 (R3)

http://www.broker-forex.fr/img/logo/IronFX-logo.png

http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-reel.png   http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-demo.png


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums