#1 22-05-2014 10:59:58

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4716
Site web

Le compte rendu de la dernière réunion du FOMC était très attendu

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ironfx-analyses.PNG

 
Quelque fois cela ne vaut vraiment pas la peine d'attendre.  Le compte rendu de la dernière réunion du FOMC était très attendu, surtout après que plusieurs membres du FOMC aient fait des discours très alléchants ces derniers jours pendant lesquels des commentaires provoquant ont été émis sur la nécessité d'une restriction, la façon dont la Fed devrait augmenter les taux et autres thèmes importants pour le marché.  Néanmoins, le fait est qu'on a accouché d'une souris.  Il y a eu peu de changement de vision - la phrase "n'a pas matériellement changé depuis la réunion de mars" est apparue plusieurs fois - et bien qu'ils aient déclaré qu'ils "avaient discuté de plusieurs thèmes liés à la normalisation politique," la seule mesure prise a été de demander des analyses supplémentaires du personnel.  Le "comment" de la normalisation de la politique attire autant d'attention que le "quand" ou le "pourquoi".  Ils ont assisté à une présentation du personnel sur diverses nouvelles techniques d'exploitation des marchés monétaires.  Il n'a pas été question d'inflation ; la plupart des participants pensent qu'elle reviendra doucement à la cible de la Fed de 2% tandis que certains autres étaient inquiets que cela prendra beaucoup de temps.  Ils ont donc conclu que pour l'instant il n'y a pas de compromis entre la poursuite de leurs mandats sur l'inflation et l'emploi ; de nouvelles mesures de relance pourraient les aider à les atteindre.  Ce n'est pas la vision sévère à laquelle je m'attendais après avoir récemment entendu certains des membres de la Fed, mais ce n'était pas non plus très loin des déclarations précédents de la Fed.  Sans aucune autre information, le trading n’a pas vraiment pris de rythme, et les taux d'intérêt ont à peine changé.  Les attentes des fonds fédéraux n'ont pas bougé et les rendements à cinq et dix ans ont été à la hausse de plus ou moins 2 bps….. une hausse marginale. 

Il y a eu plus d'action après la clôture de la session américaine lorsque le PMI manufacturier Markit/HSBC pour la Chine a brutalement augmenté à 49.7 comparé à 48.1, dépassant les attentes d'un gain plus petit à 48.3 et rattrapant presque le niveau de 50.  Le rapport a montré que la production et les commandes ont rebondi, ce qui a encouragé l'optimisme que la demande chinoise se stabilise.  L'AUD et le NZD ont tous les deux augmenté après les nouvelles, avec l'AUD dépassant le NZD.  Je ne pense pas que la situation en Chine changera rapidement et donc je ne voudrai pas suivre cette hausse, au contraire je pense que je pourrais donner une opportunité au personne qui souhaite prendre des positions courtes.  Toutefois, les devises pourraient maintenir leur rythme pour l'instant.

La journée européenne continue avec les PMI du secteur des services et manufacturier pour le même mois pour la France, l'Allemagne et la zone euro dans son ensemble.  La majeure partie des indices est prévue en baisse, ce qui pourrait être négatif pour l'EUR.

La deuxième prévision du PIB britannique pour le 1T est aussi prévue.  La prévision est la même que la prévision initiale à +0.8% en glissement trimestriel.

Les données américaines sont prévues en très forte amélioration.  Le PMI préliminaire manufacturier Markit est prévu en légère hausse.  Les nouvelles demandes d'allocations chômages pour la semaine terminée le 17 mai sont prévues en hausse de 297k à 310k.  Néanmoins, la moyenne mobile des 4 semaines continue de baisser de 323k à 318k.  Les ventes de logements existants américains sont prévues à 4.7m en avril en hausse comparé à 4.6m.  D'autre part, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago est prévu en baisse.  Le contraste entre ce groupe d'indicateurs en forte amélioration et les données décevantes de la zone euro pourrait aider la hausse de l'USD. 

Ailleurs, en Norvège, le taux de chômage AKU est prévu inchangé, tandis que les ventes au détail du Canada pour mars sont prévues en ralentissement, ce qui pourrait ajouter aux récents problèmes du CAD.

Deux conférenciers sont prévus sur le calendrier de jeudi.  Luis Maria Linde, membre du conseil d'administration de la BCE et gouverneur de la Banque d'Espagne fera un discours à Madrid et le président de la Fed de San-Francisco, John Williams, fera un discours pendant une conférence.
 
Les baissiers sur la paire EUR/USD sont de retour

La paire EUR/USD a brutalement baissé mercredi, atteignant une nouvelle fois la barrière de support de 1.3650 (S1).  Proche de cette zone, la paire a eu des commandes d'achat et a rebondi quelque peu pour faire face à la résistance de 1.3685 (R1).  Tant que la paire s'échange en-dessous des deux moyennes mobiles, le biais à court-terme reste à la baisse et une chute nette en-dessous de l'obstacle de 1.3650 (S1) pourrait nous mener vers le prochain à 1.3600 (S2).  Le MACD a baissé, et bien qu'en territoire baisser, a montré le bout de son nez sous sa ligne de cible, confirmant le sentiment baissier d'hier.

Support : 1.3650 (S1), 1.3600 (S2), 1.3475 (S3)
Résistance : 1.3685 (R1), 1.3745 (R2), 1.3790 (R3)
   
La paire USD/JPY rebondit à partir de 100.80

La paire USD/JPY a brutalement baissé hier, mais après avoir rencontré du support à 100.80 (S2), proche de la moyenne mobile des 200 jours, elle a augmenté pour s'échanger légèrement en-dessous de 101.60 (R1).  En début de session européenne, le taux semble prêt à défier cette barrière et une violation à la hausse pourrait nous mener vers le niveau de résistance à 102.00 (R2).  Nos deux études de rythme se dirigent vers le haut, tandis que le MACD a dépassé sa ligne de cible, favorisant la poursuite de la vague haussière.  Bien que je pense que le mouvement à venir sera haussier, dans l'ensemble, le chemin à long-terme de la paire USD/JPY reste latéral, puisque nous ne pouvons pas identifier une tendance claire.

Support : 101.10 (S1), 100.80 (S2), 100.40 (S3)
Résistance : 101.60 (R1), 102.00 (R2), 102.35 (R3)

La paire EUR/GBP continue sa tendance baissière

La paire EUR/GBP a baissé sous l'obstacle de 0.8130, confirmant un bas inférieur et signalant la poursuite de la tendance baissière à court-terme actuelle.  En début de session européenne, le prix se situe légèrement en-dessous de la frontière basse du canal  baissier bleu et légèrement au-dessus de notre barrière de support de 0.8080 (S1).  Si on considère que le MACD reste sous ses lignes nulle et de cible, je prévois que les baissiers défient cet obstacle.  Une nette chute en-dessous pourrait cibler le prochain support à 0.8035 (S2).

Support : 0.8080 (S1), 0.8035 (S2), 0.8000 (S3)
Résistance : 0.8130 (R1), 0.8200 (R2), 0.8246 (R3)

L'or continue son chemin latéral

L'or a continué sa consolidation mercredi, et est resté proche des 1290.  Le métal précieux semble préférer un chemin latéral entre le support de 1280 (S1) et la résistance de 1315 (R2).  Nos deux moyennes mobiles se dirigent toujours sur les côtés, tandis que le MACD et le RSI journaliers se situent proche de leurs niveaux neutres, confirmant la situation sans tendance du métal précieux.  Une rupture au-dessus de 1315 (R1) est nécessaire pour rendre la situation positive et pourrait cibler la résistance de 1330 (R3), tandis qu'une chute en-dessous de 1280 (S1) pourrait nous mener vers le support de 1268 (S2).

Support : 1280 (S1), 1268 (S2), 1250 (S3)
Résistance : 1305 (R1), 1315 (R2), 1330 (R3)

Le WTI atteint les hauts d'avril

Le WTI a augmenté et atteint les hauts d'avril à 104.10 (R1), comme prévu.  Si les détenteurs de positions longues sont assez forts pour surmonter cette barrière, je pense qu'ils dépasseront la résistance mentionnée plus haut et cibler les extensions vers la barrière critique de 105.00 (R2).  Tant que le WTI affiche des hauts et des bas supérieurs au-dessus des deux moyennes mobiles, la tendant haussière reste intacte.  Toutefois, je prévois des prises de bénéfice proche de la barre des 104.10 (R1), ainsi une consolidation ou un retrait proche de la ligne de tendance haussière bleue ne peut être exclut.

Support : 103.00 (S1), 102.40 (S2), 101.70 (S3)
Résistance : 104.10 (R1), 105.00 (R2), 108.00 (R3)

http://www.broker-forex.fr/img/logo/IronFX-logo.png

http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-reel.png   http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-demo.png


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

En ligne

 

Pied de page des forums