#1 14-04-2014 11:17:13

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4593
Site web

Analyse Forex - Draghi finit par céder

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ironfx-analyses.PNG

 
Draghi finit par céder. Le président de la BCE a signalé que la BCE allait finalement prendre des mesures contre la faible inflation.  Lors d'un discours samedi, après la réunion du FMI, Draghi a déclaré : “le renforcement de l’euro exige de nouvelles mesures de relance.  C'est une dimension importante pour nous".  Le message de la réunion était que le taux d'intérêt pourrait être réduit en territoire négatif.  Ce n'est qu'après que la BCE essaiera un programme d'assouplissement quantitatif.  Quant au moment auquel les mesures seront mises en place, les rapports de presse déclarent que la Bundesbank devrait très probablement soutenir toute actions jusqu'à ce que la BCE révise ses prévisions économiques en juin.  Toutefois, une inflation plus faible que prévue pour avril pourrait amener une réponse plus rapide, comme ce qui s'est passé en novembre.  L'IPC préliminaire de la zone euro pour avril, dont la publication est prévue le 30 avril, est prévu en rebondissement comparé au niveau étonnamment bas de +0.5% en glissement annuel en mars.  Pas de prévision disponible pour l'instant mais certains économistes ont estimé qu'il reviendrait à +0.9% en glissement annuel.  Dans tous les cas, le commentaire de Draghi devrait être la clé à un EUR plus faible dans l'avenir.  La divergence claire entre la Fed et la BCE devrait exercer une pression sur l'euro et soutenir le dollar.

Le dollar démarre la semaine en hausse face à la plupart des devises du G10 et des ME, bien que l'EUR ne soit pas aussi faible que l'on aurait pu le croire après les commentaires de Draghi et l'intensification de la crise en Ukraine. Par exemple, la paire EUR/GBP n'a pratiquement pas bougé par rapport aux niveaux d'ouverture de vendredi, ce qui me suggère que l'EUR devrait encore baisser. Le dollar s'est aussi renforcé face la plupart des devises des ME, bien que la possibilité d'un nouvel assouplissement dans la zone euro devrait maintenir les carry trades à la mode et soutenir les devises des ME face à l'EUR.  Les investisseurs qui pensent prendre des carry trades avec les ME devraient les adosser à l'EUR.

Les données de vendredi en provenance des USA ont été relativement positives pour le dollar, ce qui continue leur série de bons chiffres.  L'indice des prix à la production a augmenté plus que prévu, laissant espérer une pression inflationniste qui pourrait pousser la Fed à être plus conciliante à approuver des taux plus élevés.  Et le sentiment du consommateur US a atteint son plus haut niveau en neuf mois.  Cela fait suite à des nouvelles demandes d'allocation chômages meilleures que prévues, qui ont baissé à leur plus bas niveau.  Les nouvelles demandes d'allocations chômage sont sujettes aux facteurs saisonniers toutefois et elles ont tendance à augmenter pendant la semaine du Saint Vendredi, qui est le 18 avril cette année.  Nous pourrions donc assister à une forte hausse des demandes lorsque le chiffre de cette semaine est publié le 24 avril.  Toutefois, ils ont tendance à baisser de la même manière trois semaines plus tard, le marché pourrait donc ignorer ce chiffre.

Les nouvelles d'aujourd'hui devraient aussi être bonnes pour l'USD.  Les ventes au détail à l'exclusion des véhicules et du carburant pour mars sont prévues en accélération à +0.4% en glissement mensuel comparé à +0.3% en glissement mensuel, ce qui est une bonne nouvelle pour la consommation.  Pour le reste de la semaine, demain nous aurons l'IPC pour mars qui est prévu en accélération sur une base annuelle.  Cela pourrait changer la vision de certaines personnes sur la façon dont la Fed pourrait augmenter les taux.  Les discours de la présidente de la Fed, Janet Yellen de mardi et mercredi seront bien sur étroitement surveillés pour toutes indications sur ce sujet, et surtout si elle clarifie la confusion sur la phrase du FOMC que "une politique extrêmement accommodante demeure appropriée pendant encore un certain temps après la fin des rachats d'actif" signifie six mois, un chiffre qui n'a pas été énoncé dans le dernier compte rendu du FOMC.  Mercredi, nous aurons aussi le Livre Beige de la Fed qui donnera les premières indications de la vision qu'à FOMC sur l'économie à sa réunion du 30 avril.

Il n'y a aucun indicateur important prévu aujourd'hui, seulement l'IPC définitif de l'Italie pour mars et la production industrielle de la zone euro pour février.  L'IP de la zone euro est prévu en hausse de 0.2% en glissement mensuel, après avoir baissé au même rythme en janvier. Toutefois, le chiffre n'a généralement pas d'impact sur le marché.

Nous avons deux conférenciers aujourd'hui : Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, et le gouverneur de la Fed, Daniel Tarullo feront un discours au Forum Financier Europlace à la bourse de New York.

Pour le reste de la semaine, la Banque de Réserve australienne publie mardi le compte rendu de sa dernière réunion.  Pendant la journée européenne, nous aurons l'enquête ZEW allemande pour avril et l'IPC du RU pour mars.  Mercredi, nous aurons les données de l'emploi du RU pour février et l'IPC définitif de la zone euro.  Pendant ce temps, la Banque du Canada organise sa réunion politique.  Jeudi, nous aurons l'IPC du Canada pour mars et vendredi nous aurons l'indice de l'industrie tertiaire du Japon pour février.


EUR/USD

La paire EUR/USD a ouvert la session asiatique avec un écart à la baisse après que le président de la BCE, Draghi, a déclaré que "le renforcement du taux de change exige de nouvelles mesures de relance"*.  La paire a rencontré du support au niveau de 1.3845 (S1) et puisque la possibilité d'un bas supérieur existe toujours, la perspective technique à court-terme est devenue neutre pour l'instant.  Si on considère que le RSI est sorti de ses conditions de sur-achat tandis que le MACD bien qu'en territoire positif, a baissé en-dessous de sa ligne de signal, on pourrait voir la poursuite de la baisse pour un test au niveau de 1.3810 (S2), proche du retracement de 38.2% de l'avancée du 4 au 11 avril.  Une rupture claire au-dessus de 1.3900 est nécessaire pour signaler la poursuite du chemin haussier et pourrait ouvrir la voie vers les hauts de 1.3965 (R2)

Support : 1.3845 (S1), 1.3810 (S2), 1.3695 (S3)
Résistance : 1.3900 (R1), 1.3965 (R2), 1.4000 (R3)

EUR/JPY

La paire EUR/JPY a aussi ouvert avec un écart baissier suite aux commentaires de Draghi, mais le taux a rencontré du support à la frontière inférieure de la formation triangle, identifiée sur le graphique journalier.  Je considère toujours que la situation générale reste neutre puisque la paire n'est pas en phase de tendance claire et ceci est aussi confirmé par le MACD et RSI journalier qui se situent proche de leurs niveaux neutres.  Une rupture claire en-dessous du support de 140.20 (S1) pourrait signaler la sortie de la formation et pourrait avoir des plus grandes implications baissières.

Support : 140.20 (S1), 139.15 (S2), 137.55 (S3)
Résistance : 141.50 (R1), 142.00 (R2), 143.20 (R3)

GBP/USD

La paire GBP/USD a baissé en-dessous de la barre des 1.6760 et s'échange maintenant entre cette résistance et le support clé de 1.6700 (S1).  Un rebondissement proche de cette zone confirmerait un bas supérieur et pourrait défier une nouvelle fois les hauts de 1.6820 (R2), où une violation à la hausse pourrait déclencher des extensions vers la prochaine résistance à 1.6885 (R3).  Dans l'ensemble, le cable reste dans un canal descendant et garde une perspective positive sur le long-terme.

Support : 1.6700 (S1), 1.6600 (S2), 1.6540 (S3)
Résistance : 1.6760 (R1), 1.6820 (R2), 1.6885 (R3)

Or

L'or a rebondi une nouvelle fois de la frontière inférieure du canal descendant haussier à court-terme et a dépassé la barre des 1325.  Tant que le métal précieux affiche des hauts et des bas supérieurs dans le canal, je considère la situation à court-terme positive et je prévois que les détenteurs de positions longues pourraient déclencher des extensions vers la barre des 1342.  Ma seule préoccupation est que le RSI a rencontré de la résistance à sa barrière des 70, ainsi une consolidation ou un retrait ne peuvent être exclus.

Support : 1325 (S1), 1315 (S2), 1295 (S3)
Résistance : 1342 (R1), 1354 (R2), 1392 (R3)
   
Pétrole

Le WTI a rebondi significativement du support de 103.00 (S1).  Je prévois que les haussiers continuent à faire grimper le prix et défie les hauts de 105.00 (R1) Une violation claire de cet obstacle confirmerait un haut supérieur à venir sur le graphique journalier et pourrait avoir des implications haussières plus importantes.  Tant que le WTI affiche des hauts et des bas supérieurs au-dessus des deux moyennes mobiles, la trajectoire de prix reste à la hausse.

Support : 103.00 (S1), 102.00 (S2), 100.00 (S3)
Résistance : 105.00 (R1), 108.00 (R2), 110.00 (R3)

http://www.broker-forex.fr/img/logo/IronFX-logo.png

http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-reel.png   http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-demo.png


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums