#1 11-02-2014 10:25:03

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4669
Site web

Analyse Forex du 11/02/14 par IronFX

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ironfx-analyses.PNG


La vue d'ensemble

En attendant Yellen. Pas beaucoup d'activité hier, le marché attendait la déclaration de la nouvelle présidente de la Fed, Janet Yellen, pendant le rapport semi-annuel devant le Congrès concernant la politique monétaire et la perspective pour l'économie US.  Lorsque les officiels de la Fed ont abordé la possibilité d'une réduction de leurs achats obligataires mensuels, ils avaient déclaré qu'ils seraient prêts à les stopper si nécessaire, mais à présent cela serait très perturbant et un grave recul (comme l'a mentionné le président de la Fed de Boston, Rosengren).  Le marché attend la déclaration de Yellen pour voir si celle-ci parlera de la possibilité d'une pause de la réduction.  Toutefois, étant donné que c'est sa première apparition en tant que présidente de la Fed, je pense qu'elle voudra donner une présentation optimiste et encourageante et ainsi elle se concentrera sur la possibilité d'une croissance décente, et non pas la possibilité d'une déception.  A mon avis, cela pourrait stimuler le dollar une nouvelle fois.

Il y a eu peu de nouvelles pour faire bouger le marché et l'activité a consisté à dénouer les trades de la semaine dernière.  Une petite aversion du risque à fait grimper le dollar face à la plupart des devises des ME, mais les actions ont réussi à clôturer légèrement à la hausse, montrant que les investisseurs ne sont pas totalement frileux à l'égard du risque.  Les rendements des bons du trésor US ont légèrement baissé, la chambre des républicains a discuté la limite de la dette, laissant espérer qu'ils étendraient la limite sans trop de problème cette fois-ci.  Cela sera un soulagement et pourrait aider l’USD à se renforcer.

Le dollar a été en baisse face à toutes les devises du G10 à l'exception du CAD.  La paire USD/CAD a augmenté après que les permis de construire n'aient pas atteint les attentes et que le gouverneur adjoint de la Banque du Canada ait déclaré qu'un CAD plus faible permettra une plus grande croissance économique, un commentaire qui a donné le feu vert aux investisseurs pour vendre la devise.  Par contre, le NOK, est resté la devise qui s'est le mieux comportée après le chiffre de l'IPC d'hier, plus élevé que prévu. La deuxième devise a été l'AUD qui s'est renforcée après que les prix du logement aient augmenté et le sentiment commercial en Australie se soit amélioré.

Pour ce qui est des indicateurs d'aujourd'hui, le taux de chômage du PES (Public Employment Service) de la Suède est prévu en augmentation à 4.7% en janvier comparé à 4.6% en décembre.   Les stocks de grossistes américains sont prévus en hausse de 0.5% en glissement mensuel en décembre, le même qu'en novembre.  Le rapport JOLT (L'Enquête de la Rotation de la Main d'œuvre et des Ouvertures de Postes) est prévu pratiquement inchangé dans le chiffre des ouvertures de postes en décembre, tandis que l'enquête sur l'Optimisme des Petites Entreprises du NFIB est prévu inchangée en janvier comparé à décembre.  Aucun de ces rapports ne devrait avoir un impact quelconque sur le marché du FX dans le contexte du discours de Yellen.

En dehors de Yellen, nous avons trois conférenciers prévus pour aujourd'hui.  Le membre du conseil d'administration de la BCE et le président de la Bundesbank Jens Weidmann fera un discours sur le cadre règlementaire politico-économique, le membre de la BCE, Liikanen fera un discours à la Chambre des Lord britannique, et aux Etats-Unis le président de la Fed de Philadelphie, Charles Plosser fera un discours sur la perspective économique.

   
LE MARCHE

EUR/USD

La paire EUR/USD a réussi à dépasser la ligne de résistance baissière bleue.  La paire se dirige maintenant vers la zone de résistance entre 1.3700 (R1) et 1.3735 (R2), où une rupture claire pourrait signaler que la baisse du 27 décembre est terminée et cibler l'obstacle de 1.3810 (R3).  Toutefois je reste neutre sur cette paire de devise pour l'instant, puisque la possibilité d'un plafond élevé existe toujours et une rechute en-dessous de la ligne de tendance et du support de 1.3618 (S1) confirmerait une fausse rupture et pourrait déclencher d'autres baisses.

Support : 1.3618 (S1), 1.3555 (S2), 1.3480 (S3)
Résistance : 1.3700 (R1), 1.3735 (R2), 1.3810 (R3) 
   
USD/JPY

La paire USD/JPY a confirmé un plafond plus élevé, mais elle reste en mode de consolidation proche de la zone de support 102.00 (S1) et de la moyenne mobile des 50 périodes de temps.  Une violation à la baisse de cette barrière pourrait défier une nouvelle fois le support à 101.00 (S1) qui coïncide avec le niveau de retracement Fibonacci de 50% de l'avancée du 8 oct. - 2 janv.  Le MACD semble prêt à franchir à la baisse sa ligne de cible, augmentant les possibilités de nouvelles baisses.  D'autre part, une rupture à la hausse de la résistance de 103.00 (R1) pourrait signifier que la tendance baissière à court-terme est terminée et que ce n'était qu'une phase de correction du chemin haussier à long-terme.

Support : 102.00 (S1), 101.00 (S2), 100.00 (S3)
Résistance : 103.00 (R1), 103.90 (R2), 105.00 (R3)

EUR/GBP
 
La paire EUR/GBP a rebondi proche de la moyenne mobile des 200 périodes de temps et de la barrière de 0.8290 (S1).  Le prix se situe toujours en-dessous de la ligne (bleue clair) à long terme et seule une rupture au-dessus de celle-ci, suivie par une violation à la hausse de la résistance à 0.8390 (R2) pourrait être une première indication que la tendance baissière sur le long terme pourrait bien être terminée.  La moyenne mobile des 50 périodes de tempos se rapproche de la moyenne mobile des 200 périodes de temps, ainsi un croisement haussier dans le futur proche pourrait être une autre indication positive.  Si le taux fait face à une forte résistance proche de la ligne de tendance, je prévoie une baisse du taux et un nouveau dépassement de la barrière des 0.8299 (S1).

Support : 0.8290 (S1), 0.8240 (S2), 0.8187 (S3)
Résistance : 0.8335 (R1), 0.8390 (R2), 0.8465 (R3)

Or

L'or a réussi à dépasser l'obstacle de 1270 et a augmenté atteignant les niveaux légèrement en-dessous de l'obstacle de résistance de 1290 (R1).  La situation est redevenue positive et une rupture à la hausse de la barrière de 1290 (R1) pourrait ouvrir la voie vers 1315 (R2) Le MACD se situe au-dessus de ses lignes nulle et de cible confirmant le récent rythme haussier.  Toutefois, le RSI semble prêt à sortir de sa zone de sur achat, ainsi un retrait ou une consolidation avant la poursuite de l'avancée ne peut être exclut.

Support : 1270 (S1), 1250 (S2), 1235 (S3)
Résistance : 1290 (R1), 1315 (R2), 1340 (R3)   
   
Pétrole

Le WTI a une nouvelle fois testé la zone de 100.55 (R1) après avoir baissé en début de journée.  La perspective sur le court-terme reste positive et une rupture de la résistance de 100.55 (R1) pourrait déclencher la prochaine à 102.00 (R2).  Le MACD, bien qu'en territoire haussier, semble prêt à franchir à la baisse sa ligne de cible, tandis que le RSI pointe toujours vers le bas après avoir trouvé de la résistance proche de son niveau de 70, ainsi une nouvelle vague corrective ou consolidation est possible.

Support : 98.80 (S1), 96.50 (S2), 95.00 (S3)
Résistance : 100.55 (R1), 102.00 (R2), 103.80 (R3)

http://www.broker-forex.fr/img/logo/IronFX-logo.png

http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-reel.png   http://www.broker-forex.fr/img/bouton/compte-demo.png


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums