#1 28-01-2014 15:42:45

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4709
Site web

L'AMF France met en garde les traders contre 25 brokers forex

L'AMF France met en garde les traders contre 25 brokers forex

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/AMF.jpg


L'AMF, le régulateur des marchés financiers en France est très actif ces derniers temps. Il a récemment publié un avertissement contre 69 courtiers d'options binaires non autorisés en France. Aujourd'hui, l'AMF a actualisé la liste des courtiers Forex qui ne sont pas autorisés à proposer leurs services financiers à des clients français. La liste comporte 25 entreprises cette fois :

www.4xp.com/fr / Forex Place Limited
www.astonforex.com / Marketrade Ltd
www.bforex.com / BFOREX Limited
www.cfxmarkets.com / CFB International Ltd
www.finanzasforex.com / Evolution Market Group Inc
www.forextrada.com / Forextrada
www.forextradition.com / Forex Tradition
www.fxcast.com / Surplus Finance SA
www.fxntrade.com / Genus Group Ltd
www.gcitrading.com / GCI Financial Limited
www.ihforex.com / Investment House International
www.ikkotrader.com / IP International service
www.instaforex.com / InstaForex Companies Group
www.integralbroker.com / IB International Ltd
www.investcapitalmarkets.com / ICM WORLDWIDE Ltd
www.itcfx.com / Investment Formula Corporation
www.itnfx.com / International Traders Network FX
www.justrader.com / MT Capital Partners
www.motionforex.com / Motion Forex Ltd
www.netotrade.com / Neto Trade Global Investment
www.obroker.com / Landkey Enterprises Inc
www.sunbirdfx.com / Sunbird Trading limited
www.tradaxa.com / Sisma Capital Limited
www.tradmaker.com / Trading Technologies Limited
www.trader 369.com / IP International Service – AJ Browder

Il s'agit du septième avertissement de l'AMF depuis le 7 Juillet 2011. Malheureusement, le nombre de courtiers Forex sur la liste n'a cessé d'augmenter, les nouveaux arrivants dans la liste sont tradmaker.com et fxntrading.com.

Les sociétés de la liste noire n'abordent pas les questions de réglementation.

4XP est présent dans les divers avertissements depuis l'été 2013, les clients du courtier n'ont toujours pas réussi à récupérer leur argent depuis que le broker a reçu un ordre d'arrêt immédiat délivré par la FSC des Îles Vierges.

InstaForex dit au revoir à l'unique licence réglementaire qu'il avait de la Commission des services financiers de Belize (FSC) en octobre 2013, mais le courtier continue de fonctionner comme d'habitude. Nous entendons que les spreads sont encore très élevés et que de nombreux traders ont des difficultés pour retirer leur argent et obtenir leur prix aux concours. Les messages dans les forums russes parlent d'un conflit grave entre le fondateur de la société et sa direction. Mais l'équipe du courtier affirme que la situation est normale et que l'entreprise fonctionne comme d'habitude.

L'AMF conseille aux traders de consulter le registre des entités financières réglementées (www.regafi.fr) pour vérifier que leur fournisseur de services forex est autorisé à opérer en France (vous pouvez voir cette info sur notre comparateur des brokers forex). L'AMF rappelle également que les traders forex s'exposent à des risques importants en spéculant sur des produits à fort effet de levier.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums