#1 20-12-2013 16:23:21

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4546
Site web

L'EBA avertit les consommateurs au sujet des monnaies virtuelles

L'EBA avertit les consommateurs au sujet des monnaies virtuelles

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/EBA.jpg


L'Autorité bancaire européenne (ABE), a publié une notification qui avertit les consommateurs contre l'achat, la détention et le trading des monnaies virtuelles. Cette annonce intervient suite à l'augmentation de l'utilisation des monnaies virtuelles par les consommateurs privés, l'ABE est préoccupée par les problèmes d'infrastructure en matière de matériel et de logiciels.

Le communiqué de presse officiel est accompagné d'un guide de l'utilisateur de trois pages. Il retrace l'histoire, le contexte et l'utilisation de monnaies virtuelles, ainsi que les questions possibles. Le document se termine par un avertissement sur le risque qui est si familier aux broker forex, déclarant : "Vous ne devriez pas utiliser de l'argent "réelle" que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre."

Les monnaies virtuelles ou réseaux de devises peer-to-peer se sont fortement developpés cette année. Selon blockchain, un site de base de données pour les monnaies virtuelles, il y a plus de 12 millions de Bitcoins en circulation. Bobby Lee, le PDG de la banque de Chine, a déclaré que les volumes de trading quotidiens ont atteints 300 millions de CNY.

L'ABE rejoint une liste croissante d'organismes de réglementation et de banques centrales qui suscitent des inquiétudes contre le boom des monnaies virtuelles, aux côtés de la Chine, de la Corée et de la Nouvelle-Zélande.

L'autorité fiscale de Norvège a mis en garde les utilisateurs sur les conséquences fiscales de l'achat et de la vente de monnaies virtuelles.

La notification de l'EBA est un peu spéculative, car pour l'instant les organismes de réglementation ont des preuves limitées sur les éventuels problèmes avec le Bitcoin et les autres monnaies virtuelles.

La nature de ce marché décentralisé (OTC) signifie qu'il est difficile pour un gouvernement d'interdire les monnaies virtuelles.


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums