#1 31-10-2013 16:34:55

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

Les brokers forex UK s'inquiètent de l'afflux des courtiers étrangers

Les brokers forex britanniques s'inquiètent
de l'afflux des courtiers étrangers


http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/FCA.jpg


Un article intéressant dans le Financial Times souligne que les courtiers basés au Royaume-Uni et réglementés par la FCA sont préoccupés par l'arriver de nombreux courtiers européens qui demandent des licences de la FCA.

45 courtiers étrangers offrent le trading du forex et des CFD au Royaume-Uni, comparativement à seulement 29 en 2010, selon les données de la FCA.

L'afflux de ces courtiers étrangers au Royaume-Uni a suscité des préoccupations parmi les leaders de l'industrie qui affirment que ces entreprises menacent le secteur parce qu'elles ne relèvent pas de la même surveillance réglementaire stricte de la FCA, tout en fonctionnant librement au Royaume-Uni.

Un peu d'histoire. Le droit de l'Union Européenne prévoit une réglementation unifiée pour les services d'investissement à travers l'espace économique européen (plus l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein). La directive MiFID (Markets in Financial Instruments Directive) apporte une concurrence supplémentaire pour les maisons de courtage réglementées au niveau local par la FCA au Royaume-Uni.

Les brokers réglementés par le FCA et réellement basés à Londres comme CMC Markets, Plus500, ActivTrade, FxPro ou FXCM sont désormais confrontés à la concurrence des entreprises réglementées à Chypre par la CySEC. La plupart des brokers d'options binaires sont également réglementés à Chypre et leur nombre augmente.

Selon la FCA ces entreprises immatriculés dans l'UE sont autorisées en vertu de leur entité étatique domiciliée au sein de l'espace économique européen, cependant elles peuvent être soumises à une réglementation limitée sous l'autorité britannique. La FCA insiste sur la protection de l'argent des clients, mais elle n'a aucun contrôle sur les entités réglementées à l'étranger et leur conformité d'origine.

Le principal avantage des entreprises réglementées au niveau local, c'est que les clients sont généralement intéressés par la sécurité leurs fonds et par l'image digne de confiance de la FCA, d'autant plus que la foule des traders à Londres est tout à fait un substantiel.

L'appétit des courtiers étrangers pour les clients du Royaume-Uni augmente, certains d'entre eux choisissent donc de devenir réglementé par la FCA malgré leur domiciliation dans un autre pays de l'UE.

Il faut également noter que malgré ce qui s'est passé ce printemps à Chypre, de nombreux courtiers pour le forex et les options binaires continuent d'affluer à Chypre.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums