#1 19-10-2013 14:35:26

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4707
Site web

Le régulateur australien ASIC émet un avertissement contre le trading

Le régulateur australien ASIC
émet un avertissement contre le trading forex


http://www.broker-forex.fr/img/regulation/asic.jpg


Le monde du trading forex de détail fait face à un autre combat depuis que le régulateur financier Australien a émis un avertissement sévère contre la classe d'actifs. L'Australian Securities and Investments Commission (ASIC), l'organisation qui supervise les entreprises opérant dans les services financiers, le secteur bancaire et l'assurance a émis un avertissement grave pour les investisseurs sur son site Internet.

L'avertissement vient suite plusieurs réclamations au sujet d'activités illicites qui ont affecté l'excellente réputation et la crédibilité de Sydney.

Le régulateur a déclaré que les investisseurs (clients) doivent : "S'assurer qu'ils comprennent les risques inhérents aux transactions de change avant d'investir leur argent" La notification se poursuit par une explication de la façon dont les traders forex opèrent sur le marché des changes.

Le porte parole de l'ASIC, Greg Tanzer, a déclaré dans une notification officielle : "Le trading forex est complexe et risqué. Même les cambistes les plus qualifiés et expérimentés ont du mal à prédire les mouvements des devises. Le trading de devises nécessite d'énormes connaissances et des recherches approfondies".

Le trading FX sur marge est un produit dérivé offert aux opérateurs avec un effet de levier, les courtiers forex peuvent offrir des leviers très risqués pour les investisseurs. Comme pour les autres types de contrats sur produits dérivés (futures et CFD). L'ASIC a été le premier organisme de réglementation au monde à offrir des CFDs listés.

Un professionnel du trading basée à Sydney a répondu à l'alerte : "la déclaration de l'ASIC n'est pas claire, injuste et trompeuse. Le trading FX est aussi bon que n'importe quel autre instrument dérivé, où sont les mises en garde contre les autres investissements à risque ?"

Le régulateur indique qu'il a émis l'avertissement suite à un trou noir majeur qui a frappé l'industrie du forex en Australie. Le courtier australien GTL TradeUp est entré en liquidation fin septembre affectant les investissements de plusieurs investisseurs australiens. L'ASIC étudie en ce moment les circonstances de l'effondrement de GLT.

La notification de l'ASIC est hors de propos. Le régulateur a indûment blâmé le forex à cause de la faillite d'un broker réglementé. Le rôle du régulateur est de suivre et de surveiller les entreprises pour éviter ce genre de problèmes et protégé les investisseurs. Les dernières statistiques en Australie montrent qu'il y a près de 41.000 traders Australiens qui ont négocié avec des CFD au moins une fois dans les 12 derniers mois.
Les organismes de réglementation devraient évaluer la façon dont les entreprises se conforment aux règles plutôt que de trouver un bouc émissaire.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums