#1 31-07-2013 12:33:58

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

Création d'un organisme d'auto-réglementation des monnaies virtuelles

Création d'un organisme d'auto-réglementation
des monnaies virtuelles


http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/DATA.png


Un des aspects les plus attrayants d'une monnaie virtuelle est son anonymat et la liberté quelle offre vise à vis de l'emprise des gouvernements et des banques centrales.

Les autorités de réglementation évitent aussi le monde des crypto-monnaies, car il s'agit d'un réseau peer-to-peer, dans le cas de Bitcoin, la monnaie est générée par des particuliers sans aucune émission ou supervision des autorités gouvernementales.

Pas plus tard qu'hier, le régulateur des marchés financiers en Thaïlande a pris des mesures pour interdire la monnaie. En Argentine, le Bitcoin connaît une popularité considérable malgré les lois strictes de contrôles des capitaux, l'inflation insoutenable et les décisions gouvernementales interdisant l'utilisation du dollar.

Aujourd'hui, l'évolution du Bitcoin prend une direction différente, la monnaie gagne en légitimité et devient de plus en plus une véritable alternative aux monnaies fiduciaires émises par les banques centrales dans la mesure où un organisme d'auto-réglementation est en cours de création par un groupe de participants de l'industrie des monnaies virtuelles.

La Digital Asset Transfer Authority ou DATA pour faire court a pour mission de couvrir non seulement le Bitcoin, mais aussi d'autres crypto-monnaies pour qu'elles deviennent de véritables instruments financiers.

Institutionnalisation de la monnaie virtuelle ?

Selon Stan Stalnaker, expert des monnaies numériques et responsable stratégique de la monnaie numérique HubCulture, les dirigeants de l'industrie travaillent ensemble pour créer un nouvel organisme de réglementation visant à stimuler le développement responsable et prudent des nouvelles technologies de paiement.

La liste des dirigeants attachés à l'initiative est longue, elle inclut le réseau Hub Culture, OpenCoin, la Fondation Bitcoin et les entreprises de Bitcoin comme Bitinstant, BitPay et Bitstamp, Tradehill, Payward's Kraken, CoinX, eToro, Lightspeed Venture Partners et d'autres.

La croissance future du cadre opérationnel

La priorité du DATA sera la lutte contre le blanchiment d'argent, les questions endémiques à l'espace des nouvelles méthodes de paiement, l'établissement de normes et de meilleures pratiques pour les entreprises membres.

Le DATA va ouvrir la voie aux 2,5 milliards de personnes à venir en ligne dans les quatre prochaines années qui n'ont actuellement pas accès au système financier mondial à travers ces technologies de change émergentes.

Les questions de vie privée, d'accès aux capitaux, de légalité, d'échanges efficaces et des autres aspects du commerce avec des monnaies virtuelles pourraient devenir une partie de la mission du DATA.

Le comité de mise en place de la Digital Asset Transfer Authority travaille de manière pro-active avec les régulateurs et les décideurs pour adapter leurs exigences de technologies et de modèles d'affaires.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums