#1 13-11-2012 10:41:18

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4710
Site web

La grande bataille de la Livre Sterling

La grande bataille de la Livre Sterling


Il s'agit d'un message de Simon Smith, directeur de recherche à FxPro. Simon a dix-sept ans d'expérience de prévisions macro-économiques et de recherche de stratégie d'investissement. Avant de joindre FxPro en mai 2010, Simon a été consultant chez Thomson Reuters, après avoir passé quatre ans comme économiste en chef à Weavering capitale.

.......................................................

Cette semaine va être déterminante pour la livre sterling. La Banque d'Angleterre a décidé lors de la réunion politique de la semaine dernière de ne pas poursuivre les achats d'obligations, un résultat qui était en grande partie prévisible. Mais cela laisse le marché dans un dilemme quant à savoir si c'est simplement une pause ou une fin de l'assouplissement quantitatif.

L'économie est sortie de la récession et dans le même temps, les données de l'inflation sont susceptibles d'être à nouveau au plus haut. L'inflation a baissé pour dix des douze derniers mois, passant de 5,2 % à 2,2 %. Depuis que la crise financière à réellement débuté il y a quatre ans, les prix au Royaume-Uni sont en hausse de près de 12 %. Le double de l'augmentation observée aux États-Unis, en zone euro les prix sont en hausse de 7,5 % sur la même période. La hausse de l'inflation sera-t-elle négative pour la livre sterling ?

Il est assez clair que la dynamique du marché des changes a beaucoup changé. Depuis que l'augmentation du QE a été annoncé aux Etats-Unis, le dollar a augmenté de 2 %. Depuis que la Banque du Japon a annoncé son intention d'étendre son bilan supplémentaire à la fin octobre le yen est en hausse de près de 1 %. En effet, la livre sterling a aussi augmenté de 0,5 % entre juillet et novembre, depuis les derniers achats d'obligations de la Banque centrale.

La livre sterling a été ligoté par les spreads obligataires périphériques. La corrélation inverse à court terme entre EUR / GBP et les spreads sur la dette périphérique en zone euro a fortement augmenté en septembre et octobre, à -0,52 en un mois. Mais récemment, cette baisse a diminué à -0,28. Ainsi, la livre sterling a fait preuve d'une certaine résilience à la tendance générale observée sur l'élargissement des coûts d'emprunt contre l'Allemagne. Ceci suggère que la livre sterling lute avec sa perception de "valeur refuge", comme c'était le cas avant. Cela est logique, car beaucoup de personnes voient toujours la livre sterling comme une valeur refuge, compte tenu de l'inflation, de la faible croissance et de l'austérité qui continue. Pour EUR / GBP, les indicateurs techniques sont toujours en faveur de la baisse, mais seulement modestement, avec le support à 0.7960.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums