#1 03-07-2012 14:52:39

FXCM
Analyste de marché
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22-04-2010
Messages: 761

Pétrole- Spéculation à moyen terme

S’il y a bien un actif qui aura largement pâti du retour de l’aversion au risque sur les marchés, c’est bien l’or noir qui aura perdu plus de 3000 pips en l’espace d’un trimestre. Les raisons en sont évidentes ; outre la Zone Euro qui n’est toujours pas sortie de ses problèmes abyssaux et qui fait retenir au monde entier son souffle, le moteur de croissance mondiale la Chine se trouve aussi en situation de ralentissement économique. Rajoutez à cela le facteur refuge du billet vert qui bien sûr profite de ces périodes de peur, l’absence de volonté de l’OPEP de provoquer une hausse mécanique des prix via les quotas de production, et vous obtenez la baisse presque sans fin à laquelle nous avons assisté sur l’or noir. Néanmoins, hors-mis cataclysme fatal sur les marchés qui ferait du billet vert le roi des marchés, nous pourrions avoir une réaction positive sur les zones actuellement travaillées par les prix de l’or noir, qu’il s’agisse du Brent ou même du WTI. D’ailleurs au cours des dernières séances, la configuration journalière laisse apparaitre des signes de rebond qui pourrait se prolonger. Retour sur les seuils clés à privilégier du Pétrole.

Commençons par le Brent , le pétrole européen qui fait preuve d’une nette surperformance comparé à son homologue américain. Il aura lors des périodes d’aversion au risque cassé une oblique haussière de long terme désormais protégée par la MM20 en données hebdomadaires. Le Brent a ainsi réintégré un canal à pente baissière dont la borne basse à 82.70 constitue le prochain objectif baissier si les derniers plus bas à 88.52 venaient à céder. Pourquoi cette zone pourrait entrainer un rebond ? Il se trouve que les derniers plus bas se sont faits sur la bande basse de Bollinger en mensuel juste au dessus des 50% de retracement de la baisse majeure intervenue au cours de la crise en 2008. Certes, certains diront que ce seuil est à 91.50 mais à moyen/long terme, un excès de 200 pips sous un seuil de long terme n’est pas vraiment significatif, et ce d’autant plus que les clôtures se sont faites au dessus de ces 91.50.

Autrement dit, la tenue des derniers plus bas, de même que la capacité des cours à réintégrer les bandes de Bollinger en hebdomadaire constituent des éléments positifs à la mise en place d’un rebond. Vu que c’est désormais le cas, les 100 sont potentiellement en visée, seuil au-dessus duquel nous retrouverons les 104.30, soit 61% de la baisse de 2008, et 38% de la dernière vague baissière. Ce seuil des 104.30 se retrouve en tant que bas d’un range relativement large (104.30 -120) qui avait contenu les prix pendant plus d’un an. Au-dessus des 104.30, outre la borne haute du canal baissier journalier située à 105.50, je note un pallier à 106.70, seuil intermédiaire dans le range mentionné qui pourrait être testé ne serait-ce que dans une phase d’excès.

Ces zones de résistance mentionnées comme potentielles cibles d’un rebond restent évidemment des zones de vente si les cours venaient à y parvenir, vu la tendance actuelle de cet actif à moyen terme et les signaux baissiers obtenus sur cassure. Bien que jusque-là les développements ne me laissent pas l’envisager, il faut évidemment envisager le scénario inverse, celui de la poursuite de la baisse. C’est la tenue des 92.50 et des derniers plus bas qui est garante de mon scénario et s’ils venaient à être cassés, les 82.70 borne basse du canal baissier journalier seraient alors envisagés, seuil en deçà duquel nous retrouvons le prochain retracement Fibonacci de la vague baissière de la crise, les 78.55. Sous ces derniers, nous n’aurions alors en support une région de non droit entre 70 et 68, seuil d’une seconde oblique de long terme.

http://img15.imageshack.us/img15/9453/oilbrent.png

Sur le WTI, situation de fonds similaire avec un facteur de sous-performance à relever qui se voit d’ailleurs quand on voit que ce dernier aura retracé près des 38% de tout ce qu’il aura perdu au cours de la crise quand le Brent a réussi à freiner la dérive non loin des 50% de la même vague. Il est sorti par le bas d’une figure d’élargissement qui elle-même contenait un canal haussier, et le rebond peine ici à se matérialiser, malgré l’appui pris sur la bande de Bollinger en mensuel ; en cause une seconde oblique de soutien que l’on pourrait tracer en prenant les mèches en juillet 2007 et au cours du mois d’octobre de l’année dernière.

Il était impératif pour que le rebond gagne en puissance que les cours parviennent à se hisser au dessus des 80$ en clôture, ce qui est désormais chose faite. Les cours viennent en ce début de semaine, de donner un second signal positif (à confirmer en clôture)avec l’acquisition des 84$, siège d’une oblique de l’oblique basse de la figure d’élargissement ou du canal haussier. Au-dessus de ces 84$, sans dégradation de l’environnement, les 90$ seraient alors en visée, ce seuil représentant 38% de la dernière vague baissière depuis le point haut des 110$, combinés à 50% de la vague baissière de la crise en 2008. Au dessus de ces 90$ le prochain seuil de moyen terme se situe non loin de la MM20 en données hebdomadaires à 95.50$, mais nous aurons largement le temps de faire des points complets pour suivre l’évolution de ces actifs d’ici là.

Ces zones de résistances mentionnées comme potentielles cibles d’un rebond restent évidemment des zones de vente si les cours venaient à y parvenir, vue la tendance actuelle de cet actif à moyen terme et les signaux baissiers. Et pour ce qui est du scénario inverse, celui ci gagnera en probabilité avec la cassure des 80$ et des derniers plus bas, qui ouvrirait alors la voie aux seuil psychologique des 75 et 70$ en extension.

http://img820.imageshack.us/img820/1750/oilwti.png

Par Nadia Compaoré, Stratégiste de Marché


http://www.broker-forex.fr/img/compte-demo.PNG

© 2012 FXCM. Tous droits de reproduction et de représentation réservés

Avertissement: Négocier sur marge sur le marché des devises comporte un risque élevé, et ne peut être recommandé à tout investisseur. Vous devez être conscient des risques associés au marché des changes, et consulter un conseiller financier indépendant si vous avez quelque doute que ce soit. Toutes opinions, informations de marché, notes de recherche, analyses, prix et autres notifications ont pour seul et unique but, de commenter l'évolution du marché des changes et ne constituent en aucun cas un conseil d'investissement. FXCM ne pourra en aucun cas, être tenu responsable de pertes ou dommages occasionnés, incluant sans restrictions des pertes ou manques à gagner, qui pourraient découler directement ou indirectement de l'utilisation de ces informations.

Hors ligne

 

Pied de page des forums