#1 25-06-2012 19:40:12

FXCM
Analyste de marché
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22-04-2010
Messages: 761

L’agenda DailyFX de la semaine

C’est sur la note de l’opération twist qui a dopé le billet vert à la hausse que s’ouvre cette semaine d’échanges sur les marchés. Semaine de confirmation de signal pour le dollar américain, qui gagnera en force si le sommet européen de fin de semaine donne lieu à une ultime déception. Cette réunion devrait d’ailleurs aborder le sujet de la croissance en Zone Euro, alors même que l’Allemagne commence à subir le ralentissement économique, ce qui pourrait forcer la chancelière Merkel à lâcher du lest sur la question. Si tel était le cas, il est probable que les marchés accueillent positivement cette décision, tandis qu’un sommet qui accoucherait d’une énième souris donnera très certainement lieu à un retour de l’aversion au risque sur les marchés. Outre ce grand rendez-vous, des statistiques économiques dont voici le récapitulatif commenté viendront rythmer les échanges sur les marchés. Les statistiques marquées d'un astérisque feront l'objet d'une session de trading en live.

La session de mardi sera relativement légère en termes de fondamentaux dans le calendrier. La matinée verra la publication entre autres de l’enquête de confiance des consommateurs en Allemagne par GfK, mais nous pourrions avoir une réaction muette de la monnaie unique à cette enquête en raison de l’intégration de nombreux facteurs dans les cours de l’euro. Etant donnés les problèmes de la Zone Euro, nul ne saurait être surpris que la confiance des consommateurs de la Zone et même de son moteur économique soit au plus bas. S’en suivront des chiffres du secteur du crédit au Royaume Uni ; cette fois ci les cours pourraient réagir, mais très probablement uniquement ceux de la Livre Sterling ; seule la Zone Euro a le pouvoir actuellement de faire basculer le sentiment des marchés en entier avec de mauvaises statistiques. Ce sont donc les traders de la Livre qui surveilleront cette publication statistique à 10h30, les finances publiques étant attendues en excédent de 4 milliards contre un déficit de 23.2 milliards en précédent, fait qui pourrait stabiliser la Livre Sterling. Par contre, on notera également que les emprunts du secteur public enregistreraient une hausse pouvant réduire le potentiel de stabilisation induit par le premier chiffre.

Mardi 26 Juin à 16h00 : Confiance des consommateurs aux USA
Ce sera l’unique statistique d’ampleur de ce mardi. Une légère dégradation de ce chiffre est attendue avec une performance à 64 contre un précédent à 64.9. Si la réaction habituelle voudrait une baisse légère voir un maintien des actifs risqués (dégradation très légère et maintien au dessus du seuil des 50) devant une telle performance, les choses pourraient être différentes cette fois ci. En effet, l’opération twist prolongée la semaine dernière par la Fed a donné un signal haussier au billet vert qui pourrait de ce fait obtenir les faveurs des opérateurs en signe de confiance à l’économie américaine en plus de son facteur refuge. La publication de cette statistique sera donc l’occasion de déceler un éventuel changement mécanique dans le traitement des statistiques économiques US.

Mercredi 27 Juin à 00h45 : Balance commerciale en Nouvelle Zélande
Il est attendu une réduction de l’excédent commercial néo-zélandais de 355 millions à 300 millions, ce qui pourrait affaiblir quelque peu le kiwi lors de cette annonce ; si la balance commerciale se maintient tout de même en territoire positif en termes mensuels il est à noter que l’horizon annuel est beaucoup moins rose avec un déficit commercial qui se creuserait de 541 millions à 790 millions, facteur qui n’est pas en faveur de gains pour le kiwi. Certes la balance commerciale n’est pas le chiffre qui créer le plus de mouvements sur les marchés, mais dans le cas en plus d’un environnement averse au risque, le kiwi aura du mal à répondre positivement à une telle performance de son commerce extérieur.

Mercredi 27 Juin à 14h00 : Indice des prix à la consommation en Allemagne
Chiffre qui sert de guide à la politique monétaire, donc important, il se trouve pourtant que les dernières annonces d’inflation voient une réaction muette des marchés préoccupés par des facteurs on ne peut plus important. Cette fois, il est attendu une baisse de la croissance des prix de 1.9% à 1.8% en termes annuels, facteur qui théoriquement et dans un environnement normal de marché, laisse supposer un affaiblissement de la devise locale ; la question est de savoir si nous sommes dans un environnement normal de marché, ce qui ne semble pas être le cas, et de savoir si l’euro n’a pas intégré de nombreux facteurs baissiers dans sa valeur actuelle.

Mercredi 27 juin à 14h30 : Commandes de biens durables aux USA*
Chiffre composant de croissance, il a un potentiel de volatilité largement supérieur à la confiance des consommateurs. Vu le changement possible de mécanique quant au billet vert après l’opération twist, on présagera de la réaction à cette statistique à partir de celle de la veille. De façon générale, une performance de 0.5% telle qu’attendue face à un précédent créerait des réactions positives sur les indices US et sur les actifs risqués dans l’ensemble.

Mercredi 27 Juin à 16h00. Ventes de logements en suspens aux USA
Comme pour les commandes de biens durables, les flux induits en réaction à cette statistique pourraient avoir changé de mécanique ; autrement dit en temps normal, une performance positive de 1.3% face à un précédent de -5.5% est un facteur positif pour les actifs dits risqués, qui enregistreraient des gains au détriment du billet vert.

Jeudi 28 Juin à 9h55 : Chiffres chômage en Allemagne
Si les autres statistiques européennes peuvent être facilement occultées par le marché, celle-ci pourrait faire figure d’exception. Jusque là, l’Allemagne résiste bien au choc européen même si certains signes de ralentissement sont pressants, à l’image des chiffres du chômage qui auraient enregistré une progression à 3K au cours du mois de juin, contre un précédent neutre. Une telle performance pourrait entrainer des faiblesses de la monnaie unique étant donné l’importance des chiffres du secteur du travail dans le moteur économique de la Zone Euro.

Jeudi 28 Juin à 10h30 : Révision finale du PIB trimestriel et annuel anglais
Etant donné qu’il s’agit d’une révision il est important de noter que la plupart du temps, seule une surprise dans le chiffre final crée de forts mouvements. Or les consensus avancent un maintien vis-à-vis du précédent avec une croissance trimestrielle à -0.3%, facteur plaidant pour des faiblesses de la Livre ; le chiffre annuel quant à lui ne fait pas meilleure figure, siégeant en territoire négatif à -0.1% en maintien. Si les deux chiffres invitent à une dépréciation de la Livre Sterling, le fait qu’il s’agisse là d’une révision finale pourrait donner lieu à des faiblesses réduites, car les prix auraient alors intégré ce facteur.

Jeudi 28 Juin à 14h30 : PIB annualisé américain*
A partir des publications sur la confiance des consommateurs et celle des commandes de biens durables, nous pourrons anticiper les réactions du marché au PIB US. Il est attendu en maintien à 1.9% en termes annuels. Deux visions peuvent ici se dégager la première voulant qu’une croissance positive, voit un afflux de capitaux vers la devise locale en signe de confiance ; la seconde voudrait qu’une croissance positive du plus grand marché de consommation au monde donne lieu à une volonté accrue de prise de risque, les flux de capitaux se dirigeant alors vers les actifs porteurs de rendement, dit actifs risqués.

Vendredi 29 Juin à 14h30 : PIB annuel canadien
Lors de cette annonce, il serait intéressant de trader le dollar canadien adossé à une autre devise que le dollar américain, car à la même heure aura lieu une publication américaine qui peut occulter celle de son voisin canadien. Les effets sur la paire USDCAD pourraient être ainsi limités. Théoriquement, le loonie devrait faire l’objet d’un renforcement lors de cette annonce si le consensus venait à être respecté avec un PIB qui progresserait de 1.6% à 1.9% en termes annuels.

Vendredi 29 Juin à 14h30 : Dépenses personnelles de consommation aux USA*
La baisse attendue de cet agrégat de 1.9% à 1.8% pourrait faire office de signe de ralentissement économique, et ainsi entrainer des flux vers le billet vert, le yen et le franc suisse dans une optique refuge. Cela dit, la faible dégradation serait indicatrice de gains limités de ces devises, à moins que l’environnement ne soit dégradé par la Zone Euro une fois de plus ? et que le facteur prises de bénéfices du vendredi joue également son rôle.

Vendredi 29 Juin à 15h55 : Révision finale de l’indice de confiance de l’Université du Michigan
Stabilisation attendue à 74.1, c’est plutôt le sentiment ambiant qu’il faudra observer pour déterminer une direction aux échanges. Il ne saurait être exclu que si la première statistique de l’après midi crée des mouvements, cette dernière publication ait une ampleur limitée.

Par Nadia Compaoré, Stratégiste de Marché

Dernière modification par FXCM (25-06-2012 19:52:35)


http://www.broker-forex.fr/img/compte-demo.PNG

© 2012 FXCM. Tous droits de reproduction et de représentation réservés

Avertissement: Négocier sur marge sur le marché des devises comporte un risque élevé, et ne peut être recommandé à tout investisseur. Vous devez être conscient des risques associés au marché des changes, et consulter un conseiller financier indépendant si vous avez quelque doute que ce soit. Toutes opinions, informations de marché, notes de recherche, analyses, prix et autres notifications ont pour seul et unique but, de commenter l'évolution du marché des changes et ne constituent en aucun cas un conseil d'investissement. FXCM ne pourra en aucun cas, être tenu responsable de pertes ou dommages occasionnés, incluant sans restrictions des pertes ou manques à gagner, qui pourraient découler directement ou indirectement de l'utilisation de ces informations.

Hors ligne

 

Pied de page des forums