#1 25-06-2012 19:26:11

FXCM
Analyste de marché
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22-04-2010
Messages: 761

L’euro a un sentiment de déjà vu, le sommet de la Troïka pourrait déci

http://img594.imageshack.us/img594/5272/eurorodriguez.png


-Les élections grecques ont entraîné un rallye de soulagement sur l'euro, mais celui-ci a été de courte durée
-Des mauvaises données économiques européennes ont plombé le sentiment de l'euro
-La banque centrale européenne réduit les tension sur l'euro, mais est-ce suffisant ?


Une semaine riche en publications pour la Grèce, l'Espagne, et les marchés financiers en général, fait que les traders cherchent de la sécurité, et pousse l'euro à la baisse face au dollar américain. Initialement, un rebond de l'euro semblait possible alors qu'un résultat positif à l'issue des élections grecques écartait le risque bien réel de défaut immédiat de la Grèce. Toujours est-il, le rallye de soulagement et l'enthousiasme ont été de courte durée, et la tendance baissière générale de l'euro demeure bien en vie en cette dernière semaine de juin.

Une semaine avec relativement peu de publications économiques européennes laisse les traders se concentrer sur les développements de la crise fiscale et financière de la zone euro. Semaine après semaine, nous avons un sentiment de déjà vu, en théorie le prochain gros mouvement de l'euro pourrait intervenir à la suite d'un nouveau sommet européen, un de plus, les 28 et 29 juin. Toujours est-il, toute personne ayant attendu une véritablement solution de ces sommets qui ne finissent jamais a été honnêtement déçue ces derniers mois.

A la place, nous suivrons les mouvements de court terme sur les marchés obligataires européens ainsi que sur les marchés financiers en général, et tout les grands mouvements, particulièrement en Espagne et en Italie, pourraient faire la différence entre un rallye de soulagement sur de l'euro ou une forte dégringolade. Les élections grecques du week-end dernier étaient l'annonce la plus significative pour les marchés européens depuis pas mal de temps. Une victoire de l’extrême gauche (Syriza) aurait probablement forcé la Grèce à faire défaut en peu de temps. Les traders se sont sans aucun doute protégés de ce risque, et le rebond de l'euro à la suite des élections peut raisonnablement être attribué au fait que les traders n'avaient plus besoin de s'assurance contre le risque d'un défaut grec à court terme, et ils ont ainsi fermé leurs positions vendeuses de l'EUR/USD.

Et maintenant? Un résultat positif aux élections grecques a évité le pire à court terme, mais les forts mouvements de ventes sur les marchés obligataires en Espagne et en Italie (hausse des rendements) souligne le fait que les tensions et les problèmes à long terme demeurent. Les rendements des obligations espagnoles ont plusieurs fois atteint le point souvent cité comme étant le "point de non retour", à 7% - le niveau auquel la Grèce, l'Irlande et le Portugal ont été forcé de recevoir une plan de sauvetage. Un retournement important sur le marché obligataires fait que le rendement des obligations à 10 ans est relativement modeste, à 6.25%, mais la volatilité sur les marchés obligataires en ce moment est un danger clair.

Le plan de sauvetage des banques espagnoles annoncé semble insuffisant à la lumière de l'évolution récente des cours, et les marchés veulent clairement que la "Troïka" en fasse plus pour le gouvernement espagnol. La Banque centrale européenne a réduit un peu les tensions en réduisant les obligations de garanties pour les banques - cela aide particulièrement à la lumière des problèmes de financement du secteur financier espagnol. Toujours est-il, le gouvernement central aura des difficultés à financer son déficit et le remboursement de ses obligations. Qui sauvera Madrid?

Les tensions du financement espagnol sont indéniables sur la tendance à plus long-terme et les questions sont claires, mais en tant que traders nous faisons surtout attention à la synchronisation des mouvements de l'euro. L'EURUSD a chuté à de nouveaux plus bas annuels à ce jour au milieu d'une nette détérioration des conditions du marché au mois de mai, mais le mois de juin a été de loin plus favorable. Nous croyons fermement aux tendances saisonnières sur les marchés du forex: les devises établiront très souvent des plus hauts et des plus bas mensuels au début et à la fin de chaque mois. C'est exactement ce qui est arrivé en mai lorsque l'euro a fait un sommet le 1er mai et s'est nettement retourné vers le bas par la suite. Il a montré sa force une fois de plus comme la paire a établi son plus bas annuel à ce jour le 1er juin et a rebondi au cours du mois. Sur la base des pures tendances saisonnières, l'euro pourrait tenir et faire un retour vers les plus hauts de juin à proximité de 1.2750$ dans les jours à venir.

Juillet pourrait-il apporter un autre changement et le retour de la tendance baissière plus générale ? Cela semble possible avec le sommet européen les 28 et 29 juin. Toujours est-il, nous envisageons tout autant la possibilité que l'EURUSD puisse continuer à se consolider/à monter sur le court terme. Pourquoi ? Les gros spéculateurs ont récemment atteint un niveau record d'acheteurs du dollar américain et vendeurs de l'euro. La consolidation semble naturelle étant donné un positionnement si unidirectionnel, et cela pourrait créer une nouvelle semaine de trading frustrante, les traders demeurant dans l'incertitude du prochain mouvement de l'euro.

Par David Rodriguez,Stratégiste Quantitatif

Dernière modification par FXCM (25-06-2012 19:31:45)


http://www.broker-forex.fr/img/compte-demo.PNG

© 2012 FXCM. Tous droits de reproduction et de représentation réservés

Avertissement: Négocier sur marge sur le marché des devises comporte un risque élevé, et ne peut être recommandé à tout investisseur. Vous devez être conscient des risques associés au marché des changes, et consulter un conseiller financier indépendant si vous avez quelque doute que ce soit. Toutes opinions, informations de marché, notes de recherche, analyses, prix et autres notifications ont pour seul et unique but, de commenter l'évolution du marché des changes et ne constituent en aucun cas un conseil d'investissement. FXCM ne pourra en aucun cas, être tenu responsable de pertes ou dommages occasionnés, incluant sans restrictions des pertes ou manques à gagner, qui pourraient découler directement ou indirectement de l'utilisation de ces informations.

Hors ligne

 

Pied de page des forums