#1 25-04-2012 10:52:28

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4713
Site web

Paris poursuit son rebond. Seulement pour aujourd'hui ?

Paris poursuit son rebond. Seulement pour aujourd'hui ?


En attendant la FED

Wall Street a terminé en petite hausse hier soir dans un marché attentiste avant la conclusion de la réunion de politique monétaire de la FED.

·         Le Dow Jones a pris 0,58 %, à 13.001,56 points, tandis que l'indice Standard & Poor's 500 a avancé de 0,37% à 1371,97 points.

Tout le monde attend la conclusion de la réunion du FOMC , et en soit, on cherche des arguments pour comprendre la direction à venir du marché. Le Comité devrait décider le maintien de son taux directeur, en vigueur depuis décembre 2008, et la poursuite comme prévu jusqu'en juin de son opération lancée en octobre pour faire baisser encore un peu plus les taux d'intérêt à long terme.

Alors, on ne peut pas dire que ça soit une bonne nouvelle mais cela est compréhensible étant donné la progression en dents de scie des marchés américains pendant le mois avec les inquiétudes pour l'Europe qui se sont ravivées.

Au niveau des résultats d’entreprises, la saison a une nouvelle fois surpris positivement, et en particulier, les performances du groupe 3M qui a annoncé lundi un bénéfice net en hausse de 4% à 1,1 milliard de dollars

Tokyo croque la pomme.

De l’autre côté du globe, la bourse de Tokyo a terminé la séance en hausse de 0,98%, les investisseurs saluant les bons résultats trimestriels du groupe d'informatique américain Apple et l'effritement du yen.

·         A la clôture, l'indice Nikkei 225 a grimpé de 92,97 points à 9.561,01 points.

L'activité a toutefois été très faible, avec 1,43 milliard d'actions échangées sur le marché, les opérateurs restant prudents avant des réunions des banques centrales américaine et japonaise. Il s'agit du plus faible volume d'échange enregistré lors d'une séance depuis trois mois.

La marque à la pomme a dégagé un bénéfice net de 11,62 milliards de dollars, un record pour cette période de l'année, favorisé par le quasi doublement de ses ventes d'iPhone.

Cette annonce a encouragé les investisseurs à acheter les actions de fournisseurs de l'industrie électronique et informatique. De plus, l'effritement du yen, affaibli par une émission d'obligation réussie aux Pays-Bas (rassurante pour la crise de la dette européenne), a en outre dopé les groupes exportateurs.

Nombre d'investisseurs tablent sur le fait que la Bank of Japan va annoncer un nouvel assouplissement monétaire, vendredi. Cette décision aurait sans doute pour effet d'affaiblir le yen, donnant un coup de pouce aux groupes japonais actifs à l'étranger dont les revenus sont réduits par une devise nippone vigoureuse.

La place parisienne repart de plus belle.

Bonne surprise ce matin à la bourse de Paris, qui évolue en hausse, après son fort rebond de la veille, dans un marché peu entreprenant dans l'attente de nouvelles de la banque centrale américaine.

·         A 10H10, le CAC 40 prenait 1,09%  points à 3203,22 points.

Après un début de semaine très volatil, le marché parisien retrouve un peu de calme, mais la prudence devrait être de mise dans l'attente des conclusions de la réunion de la banque centrale américaine et de la conférence de presse de Ben Bernanke qui suivra.

Le communiqué est attendu vers 18H30. La FED devrait lever le voile sur ses nouvelles prévisions économiques tout en maintenant le soutien énorme qu'elle apporte à la reprise de l'activité aux Etats-Unis.

Les résultats trimestriels supérieurs aux attentes du groupe Apple avaient peu d'impact ce matin sur l'indice parisien où les valeurs technologiques sont peu représentées. L'Europe, qui a beaucoup inquiété depuis deux jours en raison des incertitudes économiques et politiques, sera encore surveillée par les investisseurs.

·         L'euro progresse légèrement face au dollar, dans un marché toutefois peu favorable au à la monnaie américaine avant l'annonce attendue dans l'après-midi des décisions de politique monétaire de la FED.

·         Au niveau de l’or noir, le baril de Brent de la mer du Nord reprend 36 cents à 118,52 dollars en réaction à la baisse surprise des stocks aux Etats-Unis.

Indicateurs économiques :

10:30 Grande-Bretagne PIB s.a. -
14:30 États-Unis Commandes de Biens Durables - Pré.
14:30 États-Unis Commandes de Biens Durables ( hors transports) - Pré.
18:30 États-Unis FOMC - Décision sur les Taux Avril
20:15 États-Unis FOMC - Conférence de Presse       

Proverbe :

« Sell in May, go away and buy back on the Derby Day»

Adage populaire

Bonne journée à tous et bon trading !

Daniel Gravier
XTB France


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums