#1 27-01-2012 11:45:36

CMC Markets
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-05-2011
Messages: 68
Site web

Bourse: le retour des investisseurs sur les actions ?

Le 26/01/12

Les marchés boursiers ont le vent en poupe depuis le début d’année ! Après avoir rapidement balayé les annonces de dégradations des notes souveraines européennes, les indices profitent à plein des bonnes publications d’entreprises et de l’amélioration des indicateurs américains, tout autant que de la stabilisation du marché obligataire en zone euro. Depuis hier, l’annonce de la Fed constitue un soutien supplémentaire appréciable.

La Fed ravit les investisseurs. La banque centrale américaine a précisé qu’elle maintiendrait ses taux directeurs à un niveau quasi nul (0.25% pour le principal taux directeur), jusqu’à fin 2014.
Cette décision de politique monétaire est significative. Elle confirme que la reprise économique n’est pas encore durablement assise et que le risque d’inflation n’est pas une préoccupation majeure aujourd’hui.
Cette décision signifie aussi que l’institution poursuit logiquement ses préceptes en matière de relance économique, via des conditions monétaires toujours accommodantes (le coût de l’argent demeure très faible !). Qui plus est, Ben Bernanke a matérialisé un peu plus la mise en œuvre éventuelle d’un « Quantitative Easing III » (assouplissement quantitatif) par de nouveaux rachats d’actifs massifs de la part de la Fed. Cette évocation est du pain béni pour la reprise des marchés boursiers et de l’appétence pour les actifs les plus risqués comme les actions. 

Par conséquent, les indices progressent aujourd’hui, de 1.53 % pour la Cac 40 (à plus de 3 350 points), de 1.59 % pour l’Eurostoxx50.  De son côté, la devise Euro fait preuve d’un réactivité surprenante, deux semaines à peine après son point bas face au billet vert. Désormais à 1.3159 dollars, la monnaie unique est notamment revigorée par l’assainissement de la situation sur les marchés obligataires, voyant le refinancement des pays européens à des coûts plus acceptables (réussite des adjudications obligataires souveraines depuis le début de l’année)… Et par l’annonce de la Fed évidemment, qui joue en faveur de l’affaiblissement du dollar.

Le tableau semble donc s’éclaircir pour les investisseurs. D’autant que la macroéconomie américaine conserve sa dynamique de redressement (hausse de +0.4% de l’indice conjoncturel composite, au plus haut depuis cinq mois / estimation du PIB US au T4, attendue à +3% en rythme annualisé) et que les résultats d’entreprises sont de bonne facture. Ce retour aux fondamentaux microéconomiques est salutaire. De quoi faire mentir les révisions baissières des analystes effectuées il y a quelques semaines et assurer ainsi la pérennité du rebond boursier ?


Explorez la plateforme de trading CFD Marketmaker en ouvrant un compte de démonstration gratuit.

Hors ligne

 

Pied de page des forums