#1 16-09-2011 11:29:23

CMC Markets
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-05-2011
Messages: 68
Site web

Les Banques centrales volent au secours des banques européennes

Le 15/09/11

La Bourse de paris a connu un moment d’euphorie après l’annonce conjointe des principales banques centrales occidentales (BCE, Fed, BoE, BoJ, Banque nationale suisse) de renforcer l’approvisionnement en dollars des établissements bancaires.  L’action a pour objectif d'ouvrir l'accès à la liquidité en dollars, objet de toutes les incertitudes ces dernières semaines, ce qui avait fait plongé le secteur en bourse. A court terme, l’objectif est atteint .

Les valeurs bancaires françaises ont flambé en Bourse jusqu’à + 22% pour BNP avant de se stabiliser (+13.4% à la clôture) .

Ce nouveau rebond sur « newsflow » confirme encore une fois la sensibilité erratique et hautement psychologique des marchés boursiers.  Dans un environnement économique sous pression, en particulier pour les pays matures, l’interprétation des effets d’annonce demeure excessive, provoquant l’accélération de mouvements souvent irrationnels en bourse. Nous en avons fait l’expérience à la baisse depuis le mois d’août. Nous l’observons désormais à la hausse.

Si l’annonce du jour est objectivement rassurante, sur le fond, rien n’est réglé : la question de la liquidité ne se pose plus à court terme mais la question de la solvabilité de la Grèce reste entière.  On attendra les conclusions de la Troïka (FMI, UE , BCE) pour être fixé sur la poursuite du plan d’aide ou bien l’organisation d’un défaut partiel.

Nous sommes donc encore bien éloignés d’un point d’équilibre en bourse, et le marché devrait poursuivre des séances marquées par une forte volatilité. Un point d'équilibre ne pourra être atteint que grâce à d’autres décisions politico-économiques de poids sont nécessaires dans les prochains mois.


Explorez la plateforme de trading CFD Marketmaker en ouvrant un compte de démonstration gratuit.

Hors ligne

 

Pied de page des forums