Menu

Comprendre le fonctionnement du marché des actions : guide pour les débutants

Bourse

Une connaissance de base du fonctionnement du marché des actions peut constituer un avantage important. Voici donc un petit guide pour les investisseurs débutants en bourse.

Histoire du trading sur le marché boursier

Avant de nous plonger dans le fonctionnement de la bourse, parlons de la manière dont elle a vu le jour et des raisons qui l'ont motivée.

On attribue aux marchands de Venise le commerce des titres d'État dès le XIIIe siècle, mais les premiers véritables marchés boursiers ne sont apparus qu'au XVIe siècle.

Comme c'est généralement le cas, la nécessité a été la mère de l'invention dans la formation du marché boursier. La Compagnie des Indes orientales, qui a la particularité d'avoir été la première société cotée en bourse, a permis aux investisseurs d'investir dans plusieurs navires. Ainsi, au lieu de financer un seul navire et de risquer une perte totale due aux pirates, aux maladies et aux tempêtes, elle permettait aux investisseurs d'acheter des actions dans plusieurs navires, de sorte que si un navire était perdu, tout ne l'était pas. Leur succès a conduit à l'octroi d'affrètements similaires à d'autres entreprises en Angleterre, en France, en Belgique et aux Pays-Bas. Les cafés étaient leur salle des marchés, où les actions étaient écrites à la main sur des feuilles de papier et négociées.

Anvers était le centre commercial de la Belgique, et il est généralement admis qu'ils ont eu le premier système boursier au monde.

La création de la Bourse de Paris a eu lieu en 1724 à l'Hôtel de Nevers dans le but de rétablir l'économie française qui avait été bouleversée suite à la banqueroute du système de Law qui recommandait l'utilisation de papier-monnaie (billets) plutôt que de monnaie métal (pièces en métal).

Marchés primaire et secondaire

Le marché des actions est un terme courant désignant l'émission ou la négociation (achat et vente) de titres tels que des actions, des obligations et d'autres actifs. Il existe deux types de marchés :

  • Le marché primaire : c'est là que les nouvelles valeurs mobilières sont émises et offertes au public pour l'achat. Par exemple, par le biais d'une nouvelle émission ou d'une première offre publique (IPO).
  • Le marché secondaire : c'est là que sont négociées les valeurs mobilières déjà émises et c'est le marché principal pour l'achat et la vente. Le marché secondaire est généralement appelé "bourse des valeurs".

Les bases du trading des actions

La bourse est un marché organisé pour les titres disponibles au public et met en relation les investisseurs qui veulent acheter (offres) et les investisseurs qui veulent vendre (demandes). Les bourses tiennent un registre de la valeur des titres, y compris de leur évolution dans le temps.

Pour acheter et vendre des actions en bourse, vous devez passer un ordre par l'intermédiaire d'un courtier en valeurs mobilières - c'est une société autorisée à donner aux investisseurs l'accès à la bourse.

  • Le terme "ordre" est utilisé pour décrire une instruction d'achat ou de vente d'une quantité déterminée de titres et d'un prix spécifique (soit un prix limite, soit un prix au marché).
  • Le terme "transaction" est utilisé une fois qu'une instruction d'ordre est remplie/exécutée sur le marché, c'est-à-dire que quelqu'un remplit les conditions de votre ordre et que la transaction a lieu (un ordre d'achat est associé à un ordre de vente).
  • Un ordre peut se négocier en plusieurs lots, donc pour un même ordre vous pouvez avoir plusieurs transactions en fonction de ce qui est disponible sur le marché. Par exemple, si vous passez un ordre pour l'achat de 100 actions, vous pouvez avoir jusqu'à 100 transactions, si l'ordre se négocie en lots de 1 action (bien que cela soit peu probable).

Cotations des prix

Il y a généralement trois prix standard qui sont cotés sur le marché des actions :

  • Acheter : le prix le plus élevé que les acheteurs sont prêts à payer pour acheter des actions.
  • Vendre : le prix le plus bas que les vendeurs sont prêts à recevoir pour vendre leurs actions.
  • Dernier : le dernier prix négocié, qui est simplement une référence historique au prix auquel l'action a été négociée pour la dernière fois.

Options de prix

Lorsque vous passez un ordre d'achat ou de vente d'actions, vous avez le choix entre deux grandes options de prix :

  • Le prix du marché : il s'agit du prix fixé par le marché, au moment où vous achetez ou vendez. Ainsi, si vous pouvez acheter au prix offert par le vendeur en tête de file d'attente et inversement, vous pouvez vendre au prix que l'acheteur en tête de file propose. De ce fait, le prix du marché peut changer rapidement, parfois pendant le temps nécessaire pour passer votre ordre. Vous n'avez pas besoin de faire la queue pour passer un ordre au prix du marché - l'opération se fait généralement immédiatement - mais vous pouvez uniquement passer un ordre au prix du marché pendant les heures d'ouverture du marché.
  • Prix limite : avec un ordre à prix limité, vous fixez le montant maximum que vous êtes prêt à acheter ou le minimum que vous êtes prêt à vendre. (Par exemple, si votre prix limite pour l'achat d'une action est fixé à 15 €, votre ordre ne sera exécuté que si un vendeur est prêt à recevoir 15 € ou moins par action). Vous pouvez passer un ordre à cours limité à tout moment.

Note : il est important que, lorsque vous cherchez le prix pertinent pour votre ordre, vous regardiez l'autre côté de la transaction. Cela signifie que si vous souhaitez acheter, vous devez examiner le prix demandé par les vendeurs pour déterminer à quel prix vous pourriez les acheter, et inversement si vous souhaitez vendre.

Mise en file d'attente dans le carnet d'ordres

La bourse fonctionne selon le principe du "premier arrivé, premier servi" et utilise un système de file d'attente pour les investisseurs qui ont passé des ordres à cours limité.

  • Les acheteurs - en haut de la file d'attente, se trouvent les investisseurs disposés à payer le plus cher pour acheter les actions (c'est le prix d'achat coté). La file d'attente descend ensuite par ordre de prix, jusqu'à ceux qui sont prêts à payer le moins cher.
  • Les vendeurs - en haut de la file d'attente, on trouve les investisseurs prêts à recevoir le moins pour leurs actions (c'est le prix de vente coté), jusqu'à ceux qui cherchent le prix le plus élevé pour vendre leurs actions.

Note : si plusieurs investisseurs passent un ordre au même prix limite, ils seront mis en file d'attente dans l'ordre où ils ont été placés sur le marché. Par exemple, si vous souhaitez acheter une action particulière à 15 € et que deux autres personnes ont déjà des ordres d'achat sur le marché à 15 €, elles sont en tête de la file d'attente et leurs ordres seront exécutés avant le vôtre.

Profondeur du marché

Il peut être utile d'examiner la profondeur du marché au moment de passer des ordres pour voir les autres ordres actuellement sur le marché. La profondeur du marché vous permet de voir où votre ordre pourrait être négocié ou placé dans la file d'attente, en fonction du prix et de la quantité que vous avez fixés.

La profondeur du marché affiche :

  • Le nombre d'ordres sur le marché à un prix particulier
  • La quantité d'actions (volume), achat ou vente à un prix particulier

Par exemple :

Carnet d'ordres bourse

Si vous souhaitez acheter 100 actions et ne voulez pas payer plus qu'un prix limite de 11,124 €, votre ordre sera placé dans la file d'attente derrière le seul acheteur avec un prix limite de 11.124 €. Le premier acheteur de 400 actions et vous pour 100 actions seraient alors placés dans la file d'attente jusqu'à ce qu'un ou plusieurs vendeurs soient prêts à accepter 11.124 € pour vendre leurs actions. Vous devrez ensuite attendre que l'ordre de 400 actions de l'acheteur devant vous soit exécuté avant de pouvoir acheter des actions à ce prix.

Si vous vouliez acheter 100 actions au prix du marché, vous paieriez 11.126 € pour les 100 actions et votre ordre serait immédiatement exécuté.

Si vous vouliez acheter 800 actions au prix du marché, vous paierez 11.126 € pour 710 actions (soit la totalité des actions des deux meilleurs vendeurs) et 11.128 € pour les 90 actions restantes, car vous devrez les acheter aux vendeurs suivants dans la file d'attente. Votre ordre serait immédiatement exécuté.

Comment acheter des actions

Vous pouvez acheter des actions directement en utilisant un compte de courtage ou l'une des nombreuses applications d'investissement disponibles.

Ces plateformes vous donnent la possibilité d'acheter, de vendre et des actions en ligne via votre ordinateur ou votre smartphone.

Comparatif des courtiers en bourse

Courtiers
Supports financiersCompte TitreCompte Titre, PEA, PEA-PME, banque en ligneCompte Titre, compte sur marge (79% des comptes CFD perdent de l'argent)
Frais de courtage
Actions Euronext
0,04% sans frais minimum (30 € maximum)0.10% à 0.20% selon le profil. 100 ordres offerts jusqu'au 29/10/20Pas de commissions pour un volume mensuel maximum de 100 000 EUR puis 0,20%.
Compte démoNonNonOui
Notre avisFrais de courtage les moins chers du marché sur plus de 50 places boursières, mais pas de PEA.Service complet avec toutes les options d'une banque en ligne.Trading sans commissions, mais avec un choix de titres limité à 2000 actions et 16 ETF.
Revue du courtierDEGIRO XTB
 DEGIROFortuneoXTB
Investir comporte des risques de perte