Menu

Darwinex : Avis et revue du broker NDD/STP/DMA

Darwinex

Darwinex est un broker NDD/STP/DMA réglementé au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority (FCA).

Il se considère comme un gestionnaire de placements, car les clients peuvent copier automatiquement les stratégies (les Darwins) des meilleurs traders du réseau.

Les Darwins

Un Darwin représente un support de gestion dynamique d'un actif pondéré en fonction des risques, cet actif financier repose essentiellement sur un trader ou une stratégie automatisée.

Les investisseurs peuvent acheter et vendre des darwins comme des actions négociées en bourse.

Les traders qui souhaitent créer un Darwin peuvent ouvrir un compte réel ou importer un track-record existant depuis autre broker vers un compte Darwinex. Pour les rémunérer, Darwinex collecte 20% trimestriellement sur la performance de chaque investisseur sur la base du high-watermark.

 

L'indice Darwinia

Un indice Darwinia est très similaire à un ETF (fond indiciel coté sur les marchés réglementés). Chaque Darwinia se compose d'un panier d'actifs (plusieurs Darwins) qui sont sélectionnés par un algorithme de gestion des risques. Un Darwinia peut investir dans 40 à 50 stratégies en même temps.

ouvrir un compte darwinex

Conditions de tradings

RégulationFCA (UK)
Plateforme de tradingMetaTrader 4 et 5
Type d'éxécutionNDD/STP/DMA
Liquidité20 + Banks and Non-Banks via 2 Tier1 Prime Brokers
Agrégateur (Bridge)PrimeXM
Dépôt minimum500 EUR, GBP, USD
Lot minimum0.01 lot (1000 unités)
Options de dépôts / retraitsVirement, CB, Union Pay
BanqueCompte ségrégué chez Barclays (UK)
Compte démo30 jours
Levier maximum (Professionnels)1:200
Levier maximum (Particuliers)
1:30
LatenceColocation à Equinix LD4
Volume commission0.0025% valeur notionnelle (0.05% rt)
Appel de marge/ Liquidation100% / 50%
Max. ordres ouverts400
Instruments de trading40 paires de devises
10 indices boursiers
6 commodities
30 actions

 

ouvrir un compte darwinex

Actualités du broker Darwinex

Avertissement sur les risques

Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).