La corrélation du forex avec le pétrole et l'or

Pour anticiper les fluctuations du forex, les cambistes professionnels observent au-delà du monde des devises. Les taux de changes sont influencés par de nombreux facteurs - l'offre et la demande, la politique, les taux d'intérêt, la croissance économique et ainsi de suite. Certaines devises sont donc fortement corrélées avec les prix des matières premières, car la croissance économique et les exportations sont directement liées à l'industrie nationale d'un pays.

Les trois principales devises qui sont corrélées avec les produits de base sont le dollar australien, le dollar canadien et le dollar néo-zélandais. Le franc suisse et le yen japonais sont également corrélés avec les prix des matières premières, mais de façon plus faible. Les traders forex peuvent donc analyser ces corrélations pour comprendre et anticiper les mouvements du marché des changes.

Dans cet article, nous examinons les devises présentant une corrélation avec le pétrole et l'or pour vous montrer comment utiliser ces informations dans votre trading.

 

La corrélation entre le pétrole et le dollar canadien

Au cours des dernières années, le prix du baril pétrole a considérablement varié, il est passé de 60 dollars le baril en 2006 à un sommet de 147 $ US en 2008 avant de chuter en dessous de 40 dollars au premier trimestre 2009, actuellement (avril 2013) le cours est remonté dans la zone des 88 $. Cette importante volatilité peut aussi être observée dans le prix de l'or qui est passé de 692 $ l'once en octobre 2008 à 1896 $ en septembre 2011, actuellement, il se négocie à 1400 $.

En ce moment, de nombreux pays sont en récession et l'évolution des prix des produits de base peut faire la différence entre une profonde récession et une récupération plus rapide. Les taux de changes sont influencés par le prix de ces produits, les traders forex doivent donc surveiller le cours des matières premières pour prendre des décisions de trading plus avisées.

Le pétrole est un produit de base partout dans le monde - du moins pour l'instant, la plupart des pays développés ne peuvent pas vivre sans pétrole. En février 2009, le prix du pétrole était inférieur de 70 % par rapport à son niveau record de 147 $ en juillet 2008. Une baisse des prix du pétrole est un cauchemar pour les producteurs de pétrole, tandis que les consommateurs de pétrole profitent des avantages d'un plus grand pouvoir d'achat.

Il y a un certain nombre de raisons pour expliquer la chute du pétrole, l'appréciation du dollar (le pétrole est coté en dollars) et la baisse de la demande mondiale. Le Canada est un grand exportateur de pétrole, il est donc gravement touché par les baisses de prix du pétrole, tandis que le Japon qui est un important importateur de pétrole a tendance à en profiter.

Entre les années 2006-2009, la corrélation entre le dollar canadien et le prix du pétrole était d'environ 80 %. Sur une base journalière, la corrélation n'est pas toujours aussi serrée, mais elle augmente sur le long terme, car la valeur du dollar canadien a de bonnes raisons d'être sensible au prix du pétrole. Le Canada est le septième producteur de pétrole brut dans le monde, sa production de pétrole augmente régulièrement. En 2000, les importations de pétrole du Canada aux États-Unis ont dépassé celles de l'Arabie Saoudite. Les dernières estimations de la taille des réserves de pétrole par pays placent le Canada en seconde position derrière l'Arabie Saoudite. La proximité géographique entre les Etats-Unis et le Canada, ainsi que l'incertitude politique croissante au Moyen-Orient et en Amérique du Sud ont fait du Canada l'un des meilleurs endroits à partir duquel les Etats-Unis peuvent importer du pétrole. Mais le Canada ne dessert pas seulement les États-Unis, les vastes ressources pétrolières du pays commencent à recevoir beaucoup d'attention de la Chine, surtout depuis la découverte de nouveaux gisements de pétrole au Canada.

Le graphique ci-dessous montre la relation clairement positive entre le pétrole et le loonie (dollar canadien). Le prix du pétrole agit effectivement comme un indicateur avancé de l'action des prix du CAD/USD.

Correlation pétrole CAD USD

La paire de devises pour le trading forex est l'USD/CAD, la corrélation est donc inversée. Il est important de noter que d'après la relation historique, lorsque les prix du pétrole montent, l'USD / CAD chute et inversement quand le prix du pétrole descend, l'USD/CAD monte.

L'économie canadienne est tributaire des exportations, car 85 % de ses exportations sont destinées aux Etats-Unis. Pour cette raison, l'USD / CAD peut être fortement affecté par la façon dont les consommateurs américains réagissent aux variations de prix du pétrole.

Quand la demande américaine augmente, le prix du pétrole augmente et le cours de la parité USD /CAD baisse.

Quand la demande américaine chute, le prix du pétrole diminue et le cours de la parité USD /CAD augmente.

Correlations USD CAD pétrole

 

Le pétrole et l'économie japonaise

Le Japon importe la quasi totalité de son pétrole (les États-Unis importent environ 50 %), il est le troisième plus grand importateur mondial de pétrole derrière les États-Unis et la Chine. Le Japon est particulièrement sensible aux variations de prix du pétrole en raison du manque de ressources nationales en énergie et de la nécessité d'importer de grandes quantités de pétrole, de gaz naturel et d'autres ressources énergétiques. En 2008, la dépendance du pays pour les importations d'énergie était de 84 %. Le pétrole fournit au Japon 49 % de ses besoins en énergie, le charbon représente 20 %, le nucléaire 13 %, le gaz naturel 14 %, l'énergie hydroélectrique 3 % et les sources renouvelables à peine 1 %. Par conséquent, lorsque les prix du pétrole montent en flèche, l'économie japonaise souffre.

En analysant les plus grands pays exportateurs / importateurs de pétrole, la paire de devises en tête de liste pour exprimer une opinion sur le prix du pétrole est le dollar canadien par rapport au yen japonais (CAD / JPY). Le graphique ci-dessous illustre la corrélation étroite entre le prix du pétrole et le CAD / JPY. Le prix du pétrole peut être considéré comme un indicateur avancé (comme l'USD / CAD) de l'action des prix du CAD/JPY avec un retard apparent. On peut voir sur le graphique ci-dessous que le cours du pétrole a continué de baisser au cours de cette période, le CAD / JPY a ensuite cassé le niveau 100 et touché un plus bas de 76 ans.

Correlation pétrole CAD JPY

 

La corrélation de l'or et du forex

L'Australie est le troisième producteur mondial d'or, le dollar australien a une corrélation positive avec l'or de 84 % en moyenne. En théorie, quand le prix de l'once d'or augmente, le dollar australien s'apprécie également.

Correlations or aud usd

La monnaie Suisse a également un lien fort avec l'or. Quand le prix de l'or monte, l'USD / CHF descend et inversement quand le prix de l'or chute. Le franc suisse est fortement corrélé avec l'or, car plus de 25 % de l'argent Suisse est soutenue par des réserves d'or.

Correlation or usd chf

 

Conclusion

Les corrélations légèrement retardées de ces mouvements sur le marché des devises et des matières premières offrent parfois de bonnes occasions d'anticiper un mouvement plus large.