Menu

Les meilleurs brokers forex en Argentine

Les meilleurs brokers forex en Argentine

L'Argentine est l'une des plus grandes économies d'Amérique du Sud, mais avec une inflation de plus de 50 % et de multiples récessions au cours de la dernière décennie, elle fait également partie des économies les plus instables du monde. Néanmoins, les investisseurs qui souhaitent accéder aux marchés mondiaux peuvent le faire par l'intermédiaire des nombreux brokers forex offshores disponibles dans le pays.

Avant d'examiner les brokers en Argentine, nous devons toutefois tenir compte des restrictions locales sur les opérations de change. Jusqu'à il y a quelques années seulement, le trading des devises était illégal dans le pays. À la suite de multiples modifications législatives, le gouvernement a autorisé les opérations de change, donnant ainsi aux traders étrangers l'accès aux marchés locaux et permettant aux investisseurs argentins de négocier sur les plus grandes places boursières du monde.

L'ouverture du marché n'a toutefois pas eu lieu sans certaines restrictions. Les traders doivent également être conscients de la situation économique actuelle en Argentine - stagnation économique, inflation élevée et perspectives largement pessimistes pour le proche avenir. En fait, depuis les années 1950, le pays a passé un tiers de son temps en récession, de sorte que les difficultés actuelles ne sont pas nouvelles. Le peso argentin continue de chuter - au cours des quatre dernières années, il a chuté de 83,88 % par rapport au dollar.

Législation du forex en Argentine

Pendant de nombreuses années, le marché des changes était pratiquement illégal en Argentine, avec diverses restrictions imposées aux entrées et sorties de devises étrangères. Les contrôles sévères des devises qui ont été introduits en 2011 ont été levés par le gouvernement fédéral qui est entré en fonction en 2015. En fait, ce fut l'une des premières politiques économiques du président Mauricio Macri - les changements entrepris par son administration ont permis aux Argentins d'acheter et de vendre librement des devises étrangères.

En 2016, la Banque centrale d'Argentine a levé les restrictions sur l'exécution des transactions transfrontalières sur les produits dérivés. Cela a ouvert le marché du Forex dans le pays aux traders étrangers. Selon la réglementation introduite à cette époque, toutes les personnes physiques et morales ont eu le droit d'exécuter librement des transactions sur le Forex à condition d'utiliser les services d'entités financières ou de change autorisées par la Banque centrale de la République argentine (BCRA).

Toutefois, en septembre 2019, le pouvoir exécutif argentin a établi de nouvelles réglementations concernant certains aspects du marché des changes. Cela a été fait par le biais du décret d'urgence et de nécessité n° 609/2009 qui a introduit de nouveaux contrôles sur les entrées, les sorties, l'achat de devises étrangères et d'autres transactions. Entré en vigueur le 1er septembre, le nouveau règlement comprend des règles sur les recettes d'exportation (exportation de biens et de services), l'achat de devises étrangères, les dettes en devises étrangères, etc.

Selon les modifications du cadre législatif, les personnes résidant en Argentine doivent obtenir l'autorisation préalable de la BCRA pour accéder au marché des changes. Cela inclut diverses actions sur le marché des changes telles que la création d'actifs externes ou l'octroi de toute sorte de garanties concernant les opérations sur produits dérivés. Cette restriction s'applique à toutes les transactions qui dépassent 10 000 dollars américains par mois.

Il n'y a aucune restriction pour les personnes basées en Argentine pour transférer des devises étrangères de leurs comptes locaux en devises étrangères vers leurs propres comptes à l'étranger. Il existe toutefois un plafond mensuel de 1 000 dollars américains pour les particuliers non-résidents qui souhaitent acheter des devises étrangères. En ce qui concerne les personnes morales, les entreprises, les fiducies, les fonds communs de placement, etc., une autorisation préalable de la BCRA est toujours nécessaire pour accéder au marché des changes. L'autorisation de la BCRA est également requise dans tous les cas où des personnes physiques ou morales veulent acheter des devises étrangères et payer des bénéfices et des dividendes à l'étranger.

Les régulateurs financiers argentins

Plusieurs autorités sont responsables de la réglementation et de la surveillance du secteur financier et du forex, en particulier. Il s'agit notamment de la Banque centrale d'Argentine ou BCRA, ainsi que du ministère de l'économie et des finances. L'autorité qui réglemente le marché des changes est la Commission nationale des valeurs mobilières (CNV).

La CNV est l'agence nationale responsable de la supervision et du contrôle des marchés boursiers dans le pays. Elle a été créée en 1968 et est actuellement une entité indépendante sous la tutelle du ministère de l'économie et des finances. La CNV réglemente toutes les opérations sur titres et est le principal organe qui émet les règles et réglementations concernant les marchés des actions et du Forex.

Brokers Réglementation Plateformes de Trading Site officiel
FCA, ASIC, CySEC MetaTrader 4 et 5 Site Admiral Markets
FCA, CySEC, DFSA, FSCA, FSA MetaTrader 4 et 5 Site Admiral Markets
FCA, ASIC, DFSA, SCB MetaTrader 4 et 5
cTrader
Site Pepperstonne
FCA, KNF, CySEC, BIFSC, CNMV MetaTrader 4
XStation
Site Admiral Markets
FCA : Royaume-Uni, KNF : Pologne, CySEC : Chypre, BIFSC : Belize, CNMV : Espagne, ASIC : Australie, DFSA: Dubaï, FSA : Seychelles, FSCA : Afrique du Sud, SCB : Bahamas
Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Méthodes de paiement du Forex en Argentine

Jusqu'à récemment, les contrôles des devises en vigueur en Argentine faisaient que bon nombre des méthodes de paiement les plus utilisées par les traders dans le monde entier n'étaient pas disponibles dans le pays. Il s'agissait notamment des cartes de crédit, des services bancaires en ligne et même des portefeuilles numériques. Toutefois, depuis la levée de nombreuses restrictions, les traders ont désormais accès à une grande variété de méthodes bancaires.

Cela inclut les cartes de crédit et de débit acceptées au niveau international par Visa et Mastercard, ainsi que les cartes prépayées et les bons disponibles localement. Néanmoins, les réglementations concernant le Forex et le secteur financier dans son ensemble sont souvent introduites par les régulateurs locaux afin de tenter de remédier à l'instabilité économique de l'Argentine. Par exemple, les autorités ont fixé à 50 dollars la limite du dépôt maximum par carte bancaire et, par conséquent, les traders ne peuvent pas financer leurs transactions avec des portefeuilles numériques tels que Neteller, Skrill ou PayPal.

Les investisseurs argentins qui souhaitent accéder au marché des changes doivent également savoir que les cartes émises par les réseaux de paiements locaux ne peuvent pas être utilisées sur les sites web des brokers internationaux. Par exemple, Naranja, qui fait partie du Grupo Financiero Galicia et compte parmi les plus grands émetteurs de cartes de crédit en Argentine, ne prend en charge que les paiements nationaux. De nombreux traders utilisent d'autres méthodes de paiement pour recharger leurs comptes de trading en ligne, dont Mercado Pago. Il s'agit d'une plateforme en ligne qui vous permet d'effectuer des paiements et de recevoir de l'argent par courrier électronique.

Logiciels de trading populaires en Argentine

Les traders en Argentine ont accès à de nombreux brokers Forex du monde entier, mais les plateformes de trading les plus populaires sont celles qui sont disponibles en espagnol. En fait, pour la plupart des investisseurs, le choix d'un broker est beaucoup plus important que le choix d'une plateforme - après tout, la grande majorité des brokers forex proposent MetaTrader 4, le logiciel de bourse le plus populaire au monde.

L'Argentine ne fait pas exception et les traders de ce pays connaissent bien MetaTrader 4. La plateforme est disponible gratuitement et se caractérise par une conception simple et une interface exceptionnellement conviviale, qui convient même aux débutants. MetaTrader 4 ou MT4, comme on l'appelle habituellement, est une excellente option pour ceux qui souhaitent investir sur le Forex en même temps que d'autres instruments financiers, notamment les CFD, les indices, les matières premières, les contrats à terme et les crypto-monnaies.

La plateforme est idéale pour les traders moins expérimentés, car elle est facile à utiliser et offre de nombreuses fonctionnalités telles que le copy trading et les Expert Advisors. Elle fournit de nombreuses données statistiques, des nouvelles et des analyses de professionnels. En outre, les traders ont accès à des tonnes de didacticiels et de ressources éducatives. Les traders avancés, quant à eux, peuvent profiter des excellentes capacités graphiques de la plateforme, de ses indicateurs intégrés, de son analyse technique approfondie et de l'option de trading automatisée.

Les investisseurs argentins qui souhaitent négocier sur d'autres marchés que le Forex - matières premières, actions, etc. - trouvent également que MetaTrader 5 est une alternative utile. Bien que les deux plateformes aient été créées par la même société et soient visuellement similaires, elles s'adressent en fait à des types de traders différents. Contrairement à MT4, MT5 a été conçu pour se connecter à des bourses centralisées où les actions et les matières premières sont généralement négociées.

Le trading mobile en Argentine

Le trading d'aujourd'hui diffère considérablement de celui d'il y a deux ou trois décennies. Les brokers en ligne ont rendu le Forex, ainsi que d'autres instruments financiers, extrêmement populaire auprès des traders particuliers. Dans le passé, seules les institutions financières, les grandes maisons de courtage, les fonds de pension et les banques d'investissement pouvaient accéder aux marchés mondiaux. Aujourd'hui, tout le monde peut investir dans l'or, les actions d'entreprises ou les devises étrangères, à condition de disposer d'un capital suffisant et d'un accès à Internet.

L'essor des technologies mobiles rend toutefois le trading des devises encore plus accessible. Avec l'amélioration des technologies mobiles, de plus en plus d'investisseurs préfèrent négocier à partir de leurs téléphones portables et de leurs tablettes. L'Argentine ne fait pas exception à la règle - les traders argentins peuvent télécharger et installer les applications mobiles proposées par leurs brokers préférés. Comme nous l'avons mentionné ci-dessus, la plupart des brokers offrent un accès à la plateforme MT4, qui est disponible pour les appareils iOS et Android. La grande majorité des plateformes de trading est également compatibles avec les téléphones portables. Toutefois, pour une exécution rapide et des performances sans faille, les traders doivent se connecter via un réseau Wi-Fi ou 4G stable.

F.A.Q

1. Le trading du Forex est-il légal en Argentine ?
Oui, les investisseurs argentins peuvent accéder légalement au marché des changes par l'intermédiaire de divers brokers offshores. Toutefois, ils doivent se renseigner sur la réglementation financière en vigueur et vérifier si certaines limites s'appliquent.

2. Ai-je besoin d'une autorisation de la Banque centrale pour négocier sur le marché des changes ?
Les traders doivent demander l'autorisation de la Banque centrale d'Argentine avant de négocier sur les marchés des actions et le forex. Toutefois, les restrictions actuelles seront en vigueur jusqu'en janvier 2020, date à laquelle les autorités financières devraient mettre à jour la réglementation.

3. Le Forex est-il réglementé en Argentine ?
Oui, le marché des changes est réglementé dans le pays, bien que de nouvelles réglementations soient régulièrement introduites en raison de l'instabilité de l'économie. Le marché est supervisé et réglementé par la Commission nationale des valeurs mobilières (CNV), par la Banque centrale et par le ministère des Finances.

4. Puis-je faire du trading en peso argentin ?
En règle générale, les brokers en ligne proposent un échange de la monnaie locale, le peso argentin (ARS). Les traders peuvent trouver des cotations sur l'USD/ARS mais ils doivent savoir que le pays connaît actuellement une crise monétaire, ainsi qu'une crise de la dette et une stagnation économique. C'est pourquoi des contrôles des changes ont été imposés et ils seront en vigueur jusqu'au début de 2020 au moins.

5. Le trading du forex en ligne est-il sûr en Argentine ?
Oui, les investisseurs peuvent négocier des devises étrangères (tant que les restrictions sont levées) en toute sécurité sur Internet. Quel que soit l'endroit où ils se trouvent - en Argentine ou ailleurs -, ils doivent s'efforcer de trouver un broker agréé et fiable, dont la réputation est irréprochable.

Brokers recommandés pour les traders en Argentine

Brokers Réglementation Plateformes de Trading Site officiel
FCA, ASIC, CySEC MetaTrader 4 et 5 Site Admiral Markets
FCA, CySEC, DFSA, FSCA, FSA MetaTrader 4 et 5 Site Admiral Markets
FCA, ASIC, DFSA, SCB MetaTrader 4 et 5
cTrader
Site Pepperstonne
FCA, KNF, CySEC, BIFSC, CNMV MetaTrader 4
XStation
Site Admiral Markets
FCA : Royaume-Uni, KNF : Pologne, CySEC : Chypre, BIFSC : Belize, CNMV : Espagne, ASIC : Australie, DFSA: Dubaï, FSA : Seychelles, FSCA : Afrique du Sud, SCB : Bahamas
Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.